Nadau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Nadau ou Los de Nadau (ce qui signifie en occitan « Noël » ou « Ceux de Noël ») est un groupe de musique gascon-béarnais créé en 1973 célébrant la culture gasconne et plus largement occitane. Il s'est produit quatre fois à l'Olympia (2000, 2005, 2010 et 2014). De cap tà l'immortèla et L'encantada, sont deux des chansons les plus célèbres de leur répertoire. Le groupe a donné plus de huit cents concerts, réalisé neuf albums (quatre en CD), six vidéos, vendu plus de 60 000 disques.

Histoire[modifier | modifier le code]

Jan de Nadau

Michel Maffrand (Jan), Jacques Roth (Jaqueish) et Ninon Paloumet (Nina) décident en 1973 de former le groupe Los de Nadau. Leur premier disque Monsur lo regent sort en 1975. Les thèmes de l'album sont principalement la revendication de leurs racines et l'amour. Puis sortent La venta a las enchèras en 1976, et L'immortèla en 1978, avec une chanson phare du groupe. Le groupe Nadau soutient également les calandretas (en français : « petite alouette »), écoles bilingues occitan-français ainsi que les premières radios libres. T'on vas paraît en 1982, Qu'èm çò qui èm en 1986 réalisé avec 400 choristes. Pierre Micouleau, Jacques Baudoin, Serge Cabos, Gilbert Bastelica (ancien batteur des Chaussettes noires) et Jean-Pierre Médou rejoignent ensuite le groupe. Los de Nadau devient alors Nadau.

Jacques Roth et Jacques Baudoin quittent le groupe en 1991, année de la parution de De cuu au vent. Leurs concerts au Zénith de Pau en 1993 et 1996 baptisés Nadau en Companhia iront jusqu'à attirer respectivement 4500 et 7000 personnes. Le groupe sort ensuite Pengabelòt en 1994, S'avi sabut (compilation) en 1995 et Zénith 96 (CD live). Philippe et Jean-Michel Espinasse rejoignent ensuite le groupe. En 1999 sort Plumalhon, album pour les enfants. Le violoniste, Cédric Privé, rejoint les Nadau en juillet 2002.

Le spectacle Nadau en Companhia revient en novembre 2002 avec 250 participants invités : choristes, quatuor à cordes, pianiste, accordéoniste, et réunit 11 000 spectateurs au Zénith de Pau.

En 2000, 2005, 2010 puis en 2014, le groupe remplit l'Olympia de Paris. Fabrice Manconi devient en 2003 le nouveau batteur du groupe, année de sortie du disque Saumon. Mickael Tempette, avec ses cornemuses et ses flûtes, intègre le groupe en 2005.

Le sort le premier livre Nadau, Mémoire vive (éditions Cairn) qui retrace l'histoire du groupe et ses plus belles chansons. Ce livre connait un grand succès ; Il n'est pas une commande du groupe mais une initiative de l'auteur, Christophe Labes, qui s'associe à Perrine Rimajou, photographe.

Discographie[modifier | modifier le code]

En concert en 2017.
En concert en 2017.

Vidéographie[modifier | modifier le code]

En concert en 2017 à Craonnelle.
  • 1993 : Nadau en companhia
  • 1996 : Nadau en companhia
  • 2000 : Nadau à l'Olympia
  • 2002 : Nadau en companhia
  • 2005 : Nadau à l'Olympia
  • 2010 : Olympia 2010
  • 2014 : Olympia 2014
  • 2017: Zenith de Pau 2017

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]