Cantèra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la musique traditionnelle image illustrant l’Occitanie
Cet article est une ébauche concernant la musique traditionnelle et l’Occitanie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Cantèra
Cantèra a l'occasion du Premier Séminaire annuel en ethnomusicologie de la France organisé par l'InOc Aquitaine.

Cantèra (à prononcer cantère en français) est un mot occitan de Gascogne, au Sud-Ouest de la France, qui signifie en français, chanterie, 'manie ou besoin de chanter[1].

Le terme chanterie étant quelque peu dépréciatif, et une cantèra étant un moment convivial, nous le définirons plutôt comme un « Moment de convivialité pendant lequel se réunissent des chanteurs volontaires pour entonner des chants polyphoniques ».

Ce terme est usité surtout dans le Sud-Ouest de la France, principalement Béarn et Bigorre, où la pratique plurivocale est très employée. Les chants sont le plus souvent en occitan, mais il y en a aussi en français, et issus d'un répertoire traditionnel vieux de plusieurs siècles.

La polyphonie pyrénéenne pratiquée en Béarn, Bigorre, Catalogne, Pays basque nord, utilise plusieurs voix différentes, généralement 2 ou 3.

Ces cantèras sont souvent spontanées mais sont également organisées par des associations de manière à perpétuer une pratique ancestrale.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Dictionnaire du béarnais et du gascon moderne de Simin Palay, 1961, réédité par le CNRS en 1980

Liens externes[modifier | modifier le code]