Montholon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Montholon (Yonne))

Montholon
Villiers-sur-Tholon-FR-89-église-a3.jpg Aillant.Tholon-mairie-02.JPG
Aillant-sur-Tholon-FR-89-ermitage-a3.jpg
Aillant-sur-Tholon-FR-89-église-05.jpg Champvallon-FR-89-vue-01.jpg Volgré-FR-89-église-02.jpg
De haut en bas, de gauche à droite : l'église de Villiers-sur-Tholon ; la mairie de Montholon ; l'ermitage Sainte-Anne, vue d'Aillant-sur-Tholon ; vue de Champvallon ; l'église de Volgré.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Yonne
Arrondissement Auxerre
Intercommunalité Communauté de communes de l'Aillantais
(siège)
Maire
Mandat
Pascal Jolly
2020-2026
Code postal 89110 et 89710
Code commune 89003
Démographie
Population
municipale
2 866 hab. (2018)
Densité 57 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 52′ 32″ nord, 3° 21′ 06″ est
Altitude Min. 85 m
Max. 241 m
Superficie 50,08 km2
Type Commune rurale
Aire d'attraction Joigny
(commune de la couronne)
Élections
Départementales Canton de Charny
Législatives Première circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Bourgogne-Franche-Comté
Voir sur la carte administrative de Bourgogne-Franche-Comté
City locator 14.svg
Montholon
Géolocalisation sur la carte : Yonne
Voir sur la carte topographique de l'Yonne
City locator 14.svg
Montholon
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Montholon
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Montholon

Montholon est, depuis le , une commune nouvelle française située dans le département de l'Yonne en région Bourgogne-Franche-Comté. Elle est née de la fusion des communes de Aillant-sur-Tholon, Champvallon, Villiers-sur-Tholon et Volgré. Jean-Marie Valnet est élu maire de Montholon pour finir le mandat jusqu'en 2020

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

Hydrographie[modifier | modifier le code]

Climat[modifier | modifier le code]

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

Urbanisme[modifier | modifier le code]

Typologie[modifier | modifier le code]

Montholon est une commune rurale, car elle fait partie des communes peu ou très peu denses, au sens de la grille communale de densité de l'Insee[Note 1],[1],[2],[3].

Par ailleurs la commune fait partie de l'aire d'attraction de Joigny, dont elle est une commune de la couronne[Note 2]. Cette aire, qui regroupe 14 communes, est catégorisée dans les aires de moins de 50 000 habitants[4],[5].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le toponyme rappelle la rivière Tholon, affluent de l'Yonne traversant la commune, et le Mont Tholon, imposant relief situé au nord-est de la commune.

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune est née du regroupement des communes d'Aillant-sur-Tholon, de Volgré, de Champvallon et de Villiers-sur-Tholon qui deviennent des communes déléguées, le [6]. Son chef-lieu se situe à Aillant-sur-Tholon.

François Harlay de Champvallon devient archevêque de Paris en 1671. Il bénit le mariage morganatique de Louis XIV et de madame de Maintenon.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Communes déléguées[modifier | modifier le code]

Liste des communes déléguées
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Aillant-sur-Tholon
(siège)
89003 CC de l'Aillantais 18,20 1 401 (2014) 77


Champvallon 89078 CC de l'Aillantais 6,83 686 (2014) 100
Villiers-sur-Tholon 89473 CC de l'Aillantais 15,50 485 (2014) 31
Volgré 89484 CC de l'Aillantais 9,55 353 (2014) 37

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
4 janvier 2017 20 novembre 2018
(décès)
William Lemaire[7] LR Agent d'assurances retraité
Conseiller départemental du canton de Charny (2015 → 2018)
11e vice-président du conseil départemental de l'Yonne (2015 → 2018)
Maire d'Aillant-sur-Tholon (2001 → 2017)
21 novembre 2018 15 février 2019 Sophie Picon[8]   Maire par intérim
16 février 2019[9] 23 mai 2020 Jean-Marie Valnet SE Cadre EDF/GDF retraité
Maire de Champvallon (2008 → 2017)
23 mai 2020 En cours Pascal Jolly[10] SE Cadre de banque retraité, ancien premier adjoint

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Xavier François-Leclanché, Les Gens de Villiers-sur-Tholon, 5 tomes (1650-1789 ; 1790-1830 ; 1830-1870 ; 1871 - 1914 - 1914-1939)
  • Alype-Jean Noirot, La vallée d'Aillant dans l'histoire, 1973, chez l'auteur

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Selon le zonage des communes rurales et urbaines publié en novembre 2020, en application de la nouvelle définition de la ruralité validée le en comité interministériel des ruralités.
  2. La notion d'aire d'attraction des villes a remplacé en octobre 2020 l'ancienne notion d'aire urbaine, pour permettre des comparaisons cohérentes avec les autres pays de l'Union européenne.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Typologie urbain / rural », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le ).
  2. « Commune rurale - définition », sur le site de l’Insee (consulté le ).
  3. « Comprendre la grille de densité », sur www.observatoire-des-territoires.gouv.fr (consulté le ).
  4. « Liste des communes composant l'aire d'attraction de Joigny », sur insee.fr (consulté le ).
  5. Marie-Pierre de Bellefon, Pascal Eusebio, Jocelyn Forest, Olivier Pégaz-Blanc et Raymond Warnod (Insee), « En France, neuf personnes sur dix vivent dans l’aire d’attraction d’une ville », sur insee.fr, (consulté le ).
  6. « Arrêté n°PREF/DCPP/SRCL/2016/0117 portant création de la commune nouvelle de Montholon » [PDF], sur http://www.yonne.gouv.fr/, (consulté le ).
  7. L. M., « La commune nouvelle de Montholon est née », L'Yonne républicaine,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  8. Centre France, « Élections - Retour aux urnes le 10 février à Montholon après le décès de William Lemaire, maire de la commune », sur www.lyonne.fr (consulté le ).
  9. Centre France, « Politique - Jean-Marie Valnet est le nouveau maire de Montholon », sur www.lyonne.fr (consulté le ).
  10. « L'ancien adjoint Pascal Jolly s’installe dans le fauteuil de maire à Montholon », L'Yonne républicaine,‎ (lire en ligne)