Mohamed Boumezrag

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un footballeur image illustrant algérien
Cet article est une ébauche concernant un footballeur algérien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Mohamed Boumezrag
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Biographie
Nom Mohamed Boumezrag
Nationalité Drapeau : Algérie Algérien
Naissance
Lieu Alger, Algérie
Décès 1969 (à 48 ans)
Lieu Alger, Algérie
Période pro. 1929-1945
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1929-1930 Drapeau : Algérie FC Blida  ? (?)
1930-1931 Drapeau : Algérie GS Alger  ? (?)
1931-1936 Drapeau : Algérie AS Orléansville  ? (?)
1936-1939 Drapeau : France Valenciennes FC  ? (?)
1939-1940 Drapeau : France Red Star  ? (?)
1940-1941 Drapeau : France Girondins de Bordeaux  ? (?)
1941-1945 Drapeau : France US Mans  ? (?)
1945-1946 Drapeau : France SR Colmar  ? (?)
Total ? (?)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
1957-1959 Drapeau : Algérie FLN  ? (?)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
1943-1945 Drapeau : France US Mans
1945-1946 Drapeau : France SR Colmar
1957-1962 Drapeau : Algérie FLN
1962-1963 Drapeau : Algérie Algérie
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Mohamed Boumezrag est un footballeur et entraîneur algérien né le à Alger où il est décédé en 1969[1]. Il a joué au poste d'inter droit aux Girondins de Bordeaux, pendant la guerre. Il termine sa carrière comme entraîneur joueur à l'Union sportive du Mans entre 1943 et 1945. Mais il est surtout connu pour être le fondateur de l'Équipe d'Algérie de football, en clandestinité et en exil à Tunis, en 1958, pendant la lutte pour l'indépendance[2]. Bouzmerag eut l'idée de cette équipe, alors nommée équipe du FLN[3], lors du festival mondial de la jeunesse et des étudiants de 1957 à Moscou, puis la mit à exécution avec l'aide de Mokhtar Arribi et d'autres joueurs algériens à l'époque jouant en France[4].

Carrière[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Source, notes et références[modifier | modifier le code]

  • Marc Barreaud, Dictionnaire des footballeurs étrangers du championnat professionnel français (1932-1997), l'Harmattan, 1997.
  1. Mokrane Mokrani, « Hommage à Si Mohamed Boumezrag », sur bba34.com,‎ (consulté le 25 février 2010)
  2. Françoise Escarpit, « 1958, les ambassadeurs de la révolution algérienne », L'Humanité,‎ (lire en ligne)
  3. « FLN: la liberté au bout des crampons »,‎ (consulté le 26 septembre 2007)
  4. Anne Roy, « Guerre d’Algérie L’esprit d’équipe », L'Humanité,‎ (lire en ligne)