Mufti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Un mufti, moufti ou muphti (مفتي) est un religieux musulman sunnite qui est un interprète de la loi musulmane ; il a l'autorité d'émettre des avis juridiques, appelés fatwas. Il est connaisseur de la religion musulmane et peut être consulté par des particuliers comme par les organes officiels des oulémas afin de connaître la position exacte à adopter sur des questions d'ordre culturel, juridique ou politique afin d'être en conformité avec la religion musulmane.

Dans les pays ayant un système de muftis, notamment ceux de l'ancien Empire ottoman, le pouvoir nomme un grand mufti qui est la plus haute autorité religieuse du pays.

Le mufti doit en général passer devant un comité d'oulémas afin que ceux-ci puissent déterminer si celui-ci remplit les conditions suivantes :

  1. Maîtriser les principes de la jurisprudence (fiqh) ;
  2. Maîtriser la science du hadith ;
  3. Maîtriser les objectifs de la charia (Maqasid ach-Chari`a) ;
  4. Maîtriser les maximes légales ;
  5. Maîtriser l'étude des religions comparatives ;
  6. Maîtriser les fondements des sciences sociales ;
  7. Maîtriser la langue arabe ;
  8. Avoir une connaissance suffisante des réalités sociales[1].

Pour les chiites, l'équivalent du mufti est un mollah.

Les grands muftis de l'Empire Ottoman[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (avril 2015)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Dans chaque État issu de l'ancien Empire ottoman, le pouvoir nomme un Grand Mufti qui est la plus haute autorité religieuse du pays. Le mufti devait en général passer devant un comité d'oulémas afin d'évaluer sa maîtrise des sciences islamiques

Les muftis aujourd'hui[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (avril 2015)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Aujourd’hui encore dans la plupart des anciens territoires de l'Empire ottoman (de la Tunisie à Oman) mais également dans certains pays d'Asie centrale, il existe un mufti qui exerce le rôle de plus haute autorité religieuse.

Par conséquent, il n'y a pas toujours de mufti aujourd'hui dans les pays n'ayant jamais été sous contrôle ou influence ottomane (comme le Maroc ou l'Indonésie).

Par ailleurs, les pays ayant un système de muftis désignent également un Grand Mufti à leur tête.

L'élection du Grand Mufti diffère selon les pays, il peut être désigné comme en Arabie saoudite (désigné par le roi) ou élu comme en Égypte par le conseil des grands oulémas de la mosquée Al-Azhar.

Liste de muftis[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Fondements du fiqh, Dr Sano Koutoub Moustapha, Azhar