Miguel Poblet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Poblet
Miguel Poblet - Giro d'Italia 1960 - Saint Vincent.JPG

Miguel Poblet lors du Tour d'Italie 1960

Informations
Naissance
Décès
(à 85 ans)
Barcelone +
Nationalité
Équipes professionnelles
1945-1947 UD Sans
1948-1952 Minaco
1953-1954 La Perle-Hutchinson
1954-1956 Splendid-D'Alessandro
1955-1957 Faema-Guerra
1956 Girardengo
1957 St-Raphaël-Géminiani
1957-1962 Ignis
Équipes dirigées
1964 Ignis
Principales victoires

Classiques
Milan-San Remo 1957 et 1959
26 étapes de grand tour
Tour d'Italie (20 étapes)
Tour de France (3 étapes)

Tour d'Espagne (3 étapes)

Miguel Poblet Orriols, né le à Montcada i Reixac et mort le à Barcelone, est un coureur cycliste espagnol, professionnel entre 1944 et 1962, et qui remporta 62 victoires.

Il est passé professionnel très tôt, à 16 ans, mais il est resté longtemps cantonné à des courses se disputant près de chez lui, principalement en Catalogne et ses alentours.

Lorsqu'il sortit enfin des frontières espagnoles, il se révéla un excellent sprinter. C'est en Italie qu'il a remporté ses plus beaux succès. Il a gagné Milan-San Remo à deux reprises et a terminé une fois deuxième et a également remporté 20 étapes au Tour d'Italie. Il a en outre gagné des étapes à la Vuelta et au Tour de France.

À Dieppe, à l’issue du premier tronçon de la première étape du Tour de France 1955, il est le premier Espagnol à revêtir le maillot jaune sur le Tour de France. Il perdra ce maillot le lendemain soir à l’arrivée de la deuxième étape à Roubaix.

En 1956, il a été le premier coureur à gagner au moins une étape dans chacun des trois « grands tours » la même année.

En 2002 il reçoit la Creu de Sant Jordi, distinction décernée par la Generalitat de Catalogne.

Il meurt le à Barcelone des suites d'une insuffisance rénale quelques jours après son hospitalisation[1],[2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

  • 1955 : 26e
  • 1956 : non-partant (14e étape)
  • 1957 : abandon (4e étape)

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

  • 1955 : abandon
  • 1956 : abandon (12e étape)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (es) « Miguel Poblet, la primera gran estrella », sur elmundo.es,‎ (consulté le 6 avril 2013)
  2. « Poblet s'efface », sur lequipe.fr,‎ (consulté le 7 avril 2013)

Liens externes[modifier | modifier le code]