Magnhild Haalke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Magnhild Haalke
Description de l'image Magnhild Haalke OB.Ø49 1115.jpg.
Naissance
Vikna
Décès (à 99 ans)
Oslo
Activité principale
écrivain, auteur de littérature pour la jeunesse
Distinctions
prix Dobloug, prix littéraire Mads Wiel Nygaard, dotation Gyldendal
Auteur
Genres
roman

Magnhild Camilla Haalke, née le à Vikna et morte le (à 99 ans) à Oslo, est une écrivain norvégienne[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle obtient le prix Dobloug en 1980.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Allis sønn, 1935
  • Åkfestet, 1936
  • Dagblinket, 1937
  • Trine Torgersen, 1940
  • Rød haust?, 1941
  • Kan vi bygge en bedre menneskeslekt?, 1946 (lecture)
  • Karenanna Velde, 1946
  • Kaja Augusta, 1947
  • Grys saga (contient Åkfestet, Dagblinket og Rød haust?), 2 volumes, 1950
  • Kvinneverden, 1954
  • Serinas hus, 1955
  • Munter kvinne, 1957
  • Dragspill, 1958 (nouvelles)
  • Kommer far i dag?, 1969
  • Sol og skygge, 1971 (nouvelles)
  • Mot nytt liv, 1978 (autobiographique)

Œuvres traduites en français[modifier | modifier le code]

  • Le Fils d’Alli [« Allis sønn »], trad. de Georges Sautreau, Paris, Éditions les Écrits de France , 1946, 281 p. (notice BnF no FRBNF32213149)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]