Lars Saabye Christensen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Lars Saabye Christensen
Lars Saabye Christensen at Notodden Blues Festival (cropped).JPG
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (64 ans)
OsloVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activités
Autres informations
Membre de
Distinctions
Liste détaillée
Ordre des Arts et des Lettres
The Norwegian reader price (d)
Commandeur de l'ordre de Saint-Olaf
Ordre de Saint-Olaf
Prix Tarjei Vesaas ()
Prix Cappelen ()
Prix Riverton ()
Sarpsborgprisen (d) ( et )
Prix des libraires norvégiens (en) ( et )
Prix Dobloug ()
Prix​ Littéraire Riksmål (en) ()
Prix Brage de la fiction pour adultes ( et )
Grand Prix de littérature du Conseil nordique ()Voir et modifier les données sur Wikidata

Lars Saabye Christensen (né à Oslo le 21 septembre 1953) est un écrivain norvégien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Lars Saabye Christensen (2010)

En 2002, Lars Saabye Christensen reçoit pour Halvbroren (en français Le Demi-Frère) le grand prix de littérature du Conseil nordique, récompense décernée annuellement par la Norvège, l'Islande, la Finlande, la Suède et le Danemark pour promouvoir la littérature nordique. Le livre a été sélectionné en 2005 pour l'International IMPAC Dublin Literary Award.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Historien om Gly, poèmes (1976)
  • Amatøren, roman (1977)
  • Kamelen i mitt hjerte, poèmes (1978)
  • Jaktmarker, roman (1979)
  • Billettene, roman (1980)
  • Jokeren, roman (1981)
  • Paraply, poèmes (1982)
  • Beatles (en), roman (1984)
  • Blodets bånd, roman (1985)
  • Åsteder, poèmes (1986)
  • Colombus ankomst, play (1986)
  • Sneglene, roman (1987)
  • Herman, roman (1988)
  • Stempler, poèmes (1989)
  • Vesterålen, poèmes (1989)
  • Bly, roman (1990)
  • Gutten som ville være en av gutta, roman (1992)
  • Ingens, nouvelles(1992)
  • Den akustiske skyggen, poèmes (1993)
  • Mekka, drame (1994)
  • Jubel, roman (1995)
  • Den andre siden av blått. Et bildedikt fra Lofoten og Vesterålen., poèmes (1996)
  • Den misunnelige frisøren, roman (1997)
  • Noen som elsker hverandre, nouvelles (1999)
  • Pasninger, poèmes (1999)
  • Falleferdig himmel, poèmes (1998)
  • Kongen som ville ha mer enn en krone children's book (1999)
  • Under en sort paraply, poèmes (1999)
  • Mann for sin katt, children's book (2000) (illustrated by Rune Johan Andersson)
  • Pinnsvinsol, poèmes (2000)
  • Halvbroren, roman (2001)
  • Maskeblomstfamilien (en), roman (2003)
  • Sanger og steiner, poèmes(2003)
  • SATS, nouvelles (2003)
  • Oscar Wildes heis, nouvelles (2004)
  • Modellen, roman (2005)
  • Norske omveier - i blues og bilder, poèmes (2005)
  • Saabyes cirkus, roman (2006)
  • Den arktistike drømmen, picture book (2007)
  • Ordiord, (2007) (illustré by Rune Johan Andersson (en))
  • Bisettelsen, roman (2008)[1]
  • Visning, roman (2009)
  • Men buicken står der fremdeles, poèmes (avec Tom Stalsberg, illustré par Lars Eivind Bones) (2009)
  • Bernhard Hvals forsnakkelser, roman (2010)
  • Sluk, roman (2012)
  • Stedsans, nouvelles (2013)

Traductions en français[modifier | modifier le code]

Réception critique[modifier | modifier le code]

  • « Après Le Demi-Frère (JC Lattès, 2004), roman-fleuve et chronique familiale, traduit en 25 langues, vendu à plus de 300 000 exemplaires, Lars Saabye Christensen, écrivain norvégien né en 1953, couronné par tous les prix scandinaves, a le bon goût d'écrire un roman plus ambitieux encore, mais intensément différent, ne serait-ce qu'à travers le mouvement de la langue, toujours le même. Après le temps qui passe et sédimente, à grandes brassées de petits détails, Christensen peint le temps violent, le temps arrêté, d'un personnage au bord du gouffre », Nils C. Ahl, Le Monde des livres, 06.09.2007 à propos de Le Modèle

Références[modifier | modifier le code]

  1. "Stille i stormens øye: Jeg ville oppfylle én eneste forventning - min egen, sier Saabye Christensen før lanseringen" (Calm in the eye of the storm: I want to fulfill one single expectation - my own, says Saabye Christensen before the launch), Aftenposten, 19 August 2008

Liens externes[modifier | modifier le code]