Luré

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Luré
Luré
Vue d'ensemble du village de Luré, dans la Loire.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Loire
Arrondissement Roanne
Canton Boën-sur-Lignon
Intercommunalité Communauté de communes des Vals d'Aix et d'Isable
Maire
Mandat
Philippe Ducreux
2014-2020
Code postal 42260
Code commune 42125
Démographie
Population
municipale
146 hab. (2016 en augmentation de 0,69 % par rapport à 2011)
Densité 23 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 52′ 56″ nord, 3° 56′ 16″ est
Altitude Min. 510 m
Max. 681 m
Superficie 6,23 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Loire

Voir sur la carte administrative de la Loire
City locator 14.svg
Luré

Géolocalisation sur la carte : Loire

Voir sur la carte topographique de la Loire
City locator 14.svg
Luré

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Luré

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Luré

Luré est une commune française située dans le département de la Loire en région Auvergne-Rhône-Alpes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Cremeaux Rose des vents
Juré N Souternon
O    Luré    E
S
Grézolles

Accès et transports[modifier | modifier le code]

Passage de la route départementale 61 à l'est de la commune.

Sortie 5 de l'autoroute A72 reliant Clermont-Ferrand à Saint-Étienne, au sud de la commune, mais sur la commune voisine. La commune est aussi relié par l'autoroute A89.

Relief[modifier | modifier le code]

La commune est relativement vallonnée avec un point culminant au nord de la commune, au niveau de la « pierre du diable ».

Climat[modifier | modifier le code]

La plaine du Roannais, à l'ouest des monts de la Madeleine, au nord du département de la Loire, à la jonction des monts du Lyonnais, du Beaujolais et du Forez s'ouvre largement sur le centre de la France. Elle est donc plus sensible aux circulations atmosphériques de nord à nord-ouest, qu'aux perturbations venant du sud.

Le régime pluviométrique de Roanne n'est en moyenne que de 706 mm/an (moyenne annuelle 1961 - 1990: 770 mm/an). La proximité du fleuve Loire favorise les brumes d'automne.

Mois J F M A M J J A S O N D Année
Températures (sous abri, normales) °C 3,1 4,6 6,9 9,7 13,7 17,1 19,6 18,9 16,2 12,0 6,7 3,6 11,0
Précipitations (hauteur moyenne en mm) 42 40 42 55 88 74 73 73 69 63 51 48 70
Source: Météo France et Météociel[1]

Hydrographie[modifier | modifier le code]

La Patouze passe à l'est du bourg

Histoire[modifier | modifier le code]

La récurrence en roannais des toponymes dérivé de SARMATAS (Sermaize, Sermaise, Sermizelles) et la mention d'un préfet des sarmates[2] en Gaule indiquent, selon toute vraisemblance, l'installation sur des zones publiques du fisc romain de colonies militaro-agraires constituées de Lètes sarmates au IVe-Ve siècles ap. J.-C. Ces unités d'élites de cavaliers-archers, regroupées autour d'un camp à Luré, fondèrent des villages (Sarmatiae) pour y installer leurs familles, cultivèrent la terre tout en assurant la surveillance du réseau routier[3].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001   Michel Morel    
mars 2014 En cours Philippe Ducreux[4]    

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2007[6].

En 2016, la commune comptait 146 habitants[Note 1], en augmentation de 0,69 % par rapport à 2011 (Loire : +1,73 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
350215297406402304305302305
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
303310297306308311337308316
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
349320335277272283287270209
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
213201164183154143144144149
2016 - - - - - - - -
146--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Le taux de chômage en 2007 était de 6,5 %. En 1999, il était de 9,8 %[9].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Base de données météo et observations temps réelle parMéteociel et Météo France
  2. "In Gallia (...) Praefectus Sarmatarum gentilium, per tractum Rodunensem et Alaunorum", Noticia dignitatum utriusque imperri (c. 400).
  3. Xavier GOUVERT, Problème et méthodes en toponymie française, Thèse ss. la direction de Jean-Pierre Chambon, 2008, p. 959-971. Lire en ligne
  4. Luré sur le site de l'association des maires de France, consulté le 31 mai 2015.
  5. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  9. http://www.conseil-general.com/mairie/mairie-lure-42260.htm

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :