Canton de Boën-sur-Lignon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton de Boën-sur-Lignon
Canton de Boën-sur-Lignon
Situation du canton de Boën-sur-Lignon dans le département de Loire.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Loire
Arrondissement(s) Montbrison (40)
Roanne (14)
Bureau centralisateur Boën-sur-Lignon
Conseillers
départementaux
Chantal Brosse
Pierre-Jean Rochette
2015-2021
Code canton 42 02
Histoire de la division
Création avant 1833
Modification(s) 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 29 991 hab. (2015)
Densité 37 hab./km2
Géographie
Superficie 817,31 km2
Subdivisions
Communes 54

Le canton de Boën-sur-Lignon est un canton français situé dans le département de la Loire et la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Géographie[modifier | modifier le code]

Ce canton est organisé autour de Boën-sur-Lignon dans les arrondissements de Montbrison et Roanne. Son altitude varie de 281 m (Bully) à 1 631 m (Sauvain).

Histoire[modifier | modifier le code]

Créé au XIXe siècle sous le nom de « canton de Boën », il a été renommé en « canton de Boën-sur-Lignon » en 2012, à la suite du changement de nom de son chef-lieu[2].

Un nouveau découpage territorial de la Loire entre en vigueur à l'occasion des élections départementales de 2015. Il est défini par le décret du 26 février 2014[1]. Dans la Loire, le nombre de cantons passe ainsi de 40 à 21. Le canton de Boën-sur-Lignon est agrandi par ce décret, passant de 18 à 55 communes.

Représentation[modifier | modifier le code]

Représentation avant 2015[modifier | modifier le code]

Liste des conseillers généraux successifs
Période Identité Étiquette Qualité
1833 1842 Comte
François de Bastard
  Président en la Cour de Cassation
Pair de France
1842 1842 Jean-Claude Rivière-Fay   Maire de Boën (1828-1848)
1842 1852 François Mondon   Propriétaire, juge au Tribunal civil de Montbrison
Maire de Marcilly
1852 1871
(décès)
Jean-Louis de Chabert de Boën
(1806-1871)
  Propriétaire, maire de Boën
1871 1883 Antoine Grange Républicain Maire de Boën (1870-1871)
1883 1889 Jean-Baptiste Grenier Républicain  
1889 1892 André Gardan   Maire de Boën (1882-1892)
1892 1893
(décès)[3]
M. Gelot    
1893 1913 Émile Reymond Républicain Médecin
Maire de Boën (1892-1911)
Sénateur (1905-1914)
1913 1919 Jean-Marie Servaud   Négociant - Maire de Boën (1911-1924)
1919 1920
(invalidé)[4]
Louis Gauchon    
1920[5] 1937 Émile-Jean Mandrillon Rad. Percepteur, puis industriel
Maire de Boën (1924-1933)
Député (1924-1928)
1937 1940 Auguste Deschamps Rad. Maire de Sainte-Agathe-la-Bouteresse
1945 1949 Noël Pangaud Mouvement des
Prisonniers
Cultivateur à Bussy-Albieux puis commerçant à Feurs
1949 1970 Michel Jacquet CNI puis RI Négociant
Maire de Saint-Étienne-le-Molard (1943-1976)
Député (1952-1976)
1970 1976 Robert Varinier PSU  
1976 1982 Jean-Pierre Blanchet DVD Maire de Boën
Sénateur (1967-1974)
1982 1988 André Roche DVD  
1988 2015 Lucien Moullier PS puis GE
puis DVG puis PRG
Maire de Boën-sur-Lignon (1977-1989 et 2001-2014)

Représentation à partir de 2015[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Chantal Brosse   DVD Agricultrice à Champdieu, Vice-Présidente du Conseil départemental
2015 en cours Pierre-Jean Rochette   DVD Chef d'entreprise, maire de Boën-sur-Lignon

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, trois binômes sont en ballotage : Chantal Brosse et Pierre-Jean Rochette (DVD, 39,16 %), Georges Bernat et Florence Vallot-Perret (DVG, 31,34 %) et Henri Cazenave et Rachel Fayard (FN, 29,51 %). Le taux de participation est de 54,04 % (12 449 votants sur 23 038 inscrits)[6] contre 48,48 % au niveau départemental[7] et 50,17 % au niveau national[8]. Au second tour, Chantal Brosse et Pierre-Jean Rochette (DVD) sont élus avec 42,07 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 56,37 % (5 223 voix pour 12 988 votants et 23 040 inscrits)[9].

Composition[modifier | modifier le code]

Avant 2015[modifier | modifier le code]

Avant le redécoupage cantonal de 2014, le canton de Boën-sur-Lignon regroupait dix-huit communes et comptait 12 678 habitants (recensement de 2008, population municipale).

Communes Population
(2011)
Code
postal
Code
Insee
Ailleux 151 42130 42002
Arthun 489 42130 42009
Boën-sur-Lignon 3 138 42130 42019
Bussy-Albieux 475 42260 42030
Cezay 194 42130 42035
Débats-Rivière-d'Orpra 147 42130 42084
L'Hôpital-sous-Rochefort 108 42130 42109
Leigneux 360 42130 42119
Marcilly-le-Châtel 1 229 42130 42134
Marcoux 685 42130 42136
Montverdun 1 010 42130 42150
Pralong 846 42600 42179
Sainte-Agathe-la-Bouteresse 993 42130 42197
Saint-Étienne-le-Molard 907 42130 42219
Sainte-Foy-Saint-Sulpice 433 42110 42221
Saint-Laurent-Rochefort 257 42130 42252
Saint-Sixte 690 42130 42288
Trelins 566 42130 42313

Depuis 2015[modifier | modifier le code]

À la suite du redécoupage de 2014, le canton de Boën-sur-Lignon comptait cinquante-cinq communes[1].

À la suite de la fusion de Chalmazel et Jeansagnière pour former la commune nouvelle de Chalmazel-Jeansagnière au , il comprend désormais cinquante-quatre communes :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Boën
(bureau centralisateur)
42019 CA Loire Forez 3 239 (2013)
Ailleux 42002 CA Loire Forez 150 (2014)
Amions 42004 CC des Vals d'Aix et d'Isable 291 (2014)
Arthun 42009 CA Loire Forez 564 (2014)
Bully 42027 CC des Vals d'Aix et d'Isable 418 (2014)
Bussy-Albieux 42030 CA Loire Forez 516 (2014)
Cervières 42034 CA Loire Forez 121 (2014)
Cezay 42035 CA Loire Forez 222 (2014)
Chalmazel-Jeansagnière 42039 CA Loire Forez 452 (2014)
La Chamba 42040 CA Loire Forez 52 (2014)
La Chambonie 42045 CA Loire Forez 46 (2014)
Champdieu 42046 CA Loire Forez 1 824 (2014)
Châtelneuf 42054 CA Loire Forez 313 (2014)
La Côte-en-Couzan 42072 CA Loire Forez 72 (2014)
Dancé 42082 CC des Vals d'Aix et d'Isable 168 (2014)
Débats-Rivière-d'Orpra 42084 CA Loire Forez 158 (2014)
Essertines-en-Châtelneuf 42089 CA Loire Forez 682 (2014)
Grézolles 42106 CC des Vals d'Aix et d'Isable 277 (2014)
L'Hôpital-sous-Rochefort 42109 CA Loire Forez 115 (2014)
Leigneux 42119 CA Loire Forez 392 (2014)
Luré 42125 CC des Vals d'Aix et d'Isable 155 (2014)
Marcilly-le-Châtel 42134 CA Loire Forez 1 375 (2014)
Marcoux 42136 CA Loire Forez 753 (2014)
Montverdun 42150 CA Loire Forez 1 254 (2014)
Noirétable 42159 CA Loire Forez 1 626 (2014)
Nollieux 42160 CC des Vals d'Aix et d'Isable 190 (2014)
Palogneux 42164 CA Loire Forez 79 (2014)
Pommiers 42173 CC des Vals d'Aix et d'Isable 363 (2014)
Pralong 42179 CA Loire Forez 873 (2014)
Sail-sous-Couzan 42195 CA Loire Forez 943 (2014)
Saint-Bonnet-le-Courreau 42205 CA Loire Forez 711 (2014)
Saint-Didier-sur-Rochefort 42217 CA Loire Forez 403 (2014)
Saint-Étienne-le-Molard 42219 CA Loire Forez 999 (2014)
Saint-Georges-de-Baroille 42226 CC des Vals d'Aix et d'Isable 402 (2014)
Saint-Georges-en-Couzan 42227 CA Loire Forez 437 (2014)
Saint-Germain-Laval 42230 CC des Vals d'Aix et d'Isable 1 643 (2014)
Saint-Jean-la-Vêtre 42238 CA Loire Forez 335 (2014)
Saint-Julien-d'Oddes 42243 CC des Vals d'Aix et d'Isable 268 (2014)
Saint-Julien-la-Vêtre 42245 CA Loire Forez 359 (2014)
Saint-Just-en-Bas 42247 CA Loire Forez 296 (2014)
Saint-Laurent-Rochefort 42252 CA Loire Forez 239 (2014)
Saint-Martin-la-Sauveté 42260 CC des Vals d'Aix et d'Isable 986 (2014)
Saint-Paul-de-Vézelin 42268 CC des Vals d'Aix et d'Isable 316 (2014)
Saint-Polgues 42274 CC des Vals d'Aix et d'Isable 252 (2014)
Saint-Priest-la-Vêtre 42278 CA Loire Forez 153 (2014)
Saint-Sixte 42288 CA Loire Forez 723 (2014)
Saint-Thurin 42291 CA Loire Forez 187 (2014)
Sainte-Agathe-la-Bouteresse 42197 CA Loire Forez 1 037 (2014)
Sainte-Foy-Saint-Sulpice 42221 CA Loire Forez 527 (2014)
Les Salles 42295 CC du Pays d'Urfé 511 (2014)
Sauvain 42298 CA Loire Forez 381 (2014)
Souternon 42303 CC des Vals d'Aix et d'Isable 295 (2014)
Trelins 42313 CA Loire Forez 648 (2014)
La Valla-sur-Rochefort 42321 CA Loire Forez 114 (2014)

Démographie[modifier | modifier le code]

           Évolution de la population  [modifier]
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011
10 83411 14810 93410 90710 93711 17212 23113 494
(Sources : Base Insee, population sans doubles comptes à partir de 1962[10] puis population municipale à partir de 2006[11])
Histogramme de l'évolution démographique

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 29 939 habitants[12].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]