Louise-Marie de Gonzague

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Louise-Marie de Gonzague
Illustration.
Louise-Marie de Gonzague, reine de Pologne, vers 1650
(artiste polonais inconnu)
Titre
Reine de Pologne
Grande-duchesse de Lituanie

(21 ans, 6 mois et 5 jours)
Couronnement , en la Cathédrale du Wawel à Cracovie
Prédécesseur Cécile Renée d'Autriche
Successeur Éléonore d'Autriche
Biographie
Dynastie Gonzague
Date de naissance
Lieu de naissance Paris (France)
Date de décès (à 55 ans)
Lieu de décès Varsovie (Pologne)
Sépulture Cathédrale du Wawel
Père Charles Ier de Mantoue
Mère Catherine de Mayenne
Conjoint Ladislas IV Vasa, puis
Jean II Casimir Vasa
Enfants Maria Anna Theresa Vasa

Louise-Marie de Gonzague-Nevers, ou Marie-Louise de Gonzague, voire Marie-Louise de Mantoue[1], née le à Paris et morte le à Varsovie, est une princesse de la maison de Gonzague-Nevers, femme de Władysław IV Waza, puis son demi-frère Jan II Kazimierz II Waza, rois de Pologne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Louise-Marie de Gonzague-Nevers est la fille de Charles III de Nevers (futur Charles Ier duc de Mantoue) et de Catherine de Mayenne. Pour mieux assurer l'avenir de leur aînée, ses parents projetèrent de destiner leurs cadettes à la vie religieuse. Si l'une obtempéra, la plus jeune Anne de Gonzague de Clèves, regimba, trouva un époux et devint la fameuse princesse palatine.

Pendant un moment, le marquis de Cinq-Mars a projeté de l'épouser, mais Richelieu s'y est opposé, déclarant « qu'il ne croyait pas que la princesse Marie eût tellement oublié sa naissance qu'elle voulût s'abaisser à si petit compagnon ».

Louise-Marie de Gonzague a successivement épousé deux rois de Pologne, Władysław IV Waza en 1646 puis Jan II Kazimierz II Waza, demi-frère de Władysław, en 1649, sans avoir de descendance d'aucune des deux unions.

Sa suivante Marie-Casimire d’Arquien (Marysieńka) fille d’un gentilhomme nivernais épousera le futur roi de Pologne Jan III Sobieski.

Elle soutint activement Vincent de Paul quand elle vivait en France et fit venir en Pologne plusieurs ordres religieux français en Pologne, comme les Lazaristes ou les filles de la Charité (ordres fondés par saint Vincent de Paul).

Galerie[modifier | modifier le code]

Ascendance[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le prénom Louise est passé en premier quand la princesse est devenue reine de Pologne, car pour les Polonais, il n'était pas possible que la reine s'appelle Marie - prénom réservé à la Vierge.

Sur les autres projets Wikimedia :

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Raoul Toscan [ps. de Charles Brun], La merveilleuse histoire des ducs de Nevers, I : Marie de Gonzague, princesse nivernaise et reine de Pologne, Paris, 1930

Liens externes[modifier | modifier le code]