La Chute des anges rebelles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La Chute des anges rebelles
Pieter Bruegel the Elder - The Fall of the Rebel Angels - Google Art Project.jpg
Artiste
Date
Matériau
huile sur bois de chêne (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Dimensions (H × L)
117 × 162 cm
Localisation
Propriétaire
Numéro d’inventaire
584Voir et modifier les données sur Wikidata

La Chute des anges rebelles est une peinture à l'huile du peintre Pieter Brueghel l'Ancien datée de 1562 et exposée aux musées royaux des beaux-arts de Belgique à Bruxelles.

Contexte[modifier | modifier le code]

Cette œuvre date de la période au cours de laquelle Pieter Brueghel l'Ancien a peint des tableaux composés d'une multitudes de personnages pris sur le vif. Elle est inspiré d'un passage de la Bible : Apocalypse 12:7-12[1].Sur ce tableau sont représentés l'archange Michel aidé d'anges qui chassent les anges rebelles du paradis. Ces derniers tombent vers des créatures monstrueuses.

Construction[modifier | modifier le code]

Ce tableau est une peinture à l'huile mesurant 117 cm par 162 cm. Alors que le haut du tableau est éclairé, le bas reste sombre. Les anges qui combattent aux côtés de saint Michel ont des vêtements de couleurs claires. Saint Michel est vêtu d'une armure d'or. Les anges déchus sont précipités vers le bas, où ils retrouveront des êtres fantastiques qui sortent de l'imagination du peintre.

Historique et attribution[modifier | modifier le code]

La Chute des anges rebelles était attribuée à Breughel d'Enfer en 1845, année de son acquisition, pour 500 francs, par le musée de Bruxelles. En 1882, le tableau est attribué à Jérôme Bosch.

Quinze ans plus tard, à l'occasion d'une restauration ayant nécessité le retrait du cadre, le professeur Wauters découvre au bas du panneau la signature et la date : « BRUEGEL MDLXII »[2].

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :