L'Apocalypse (Dürer)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

L'Apocalypse
Dürer Apocalypse 0.jpg
Apocalypsis cum Figuris,
page de titre de la seconde édition (1511)
Artiste
Date
Type
Technique
Dimensions (H × L)
39 × 28 cmVoir et modifier les données sur Wikidata
Mouvements
Localisation
Inscription
Apocalipsis cum figurisVoir et modifier les données sur Wikidata

L'Apocalypse (en allemand Die heimlich offenbarung iohannis, en latin Apocalypsis cum Figuris) est une suite de 15 xylographies exécutées par Albrecht Dürer entre 1496 et 1498, inspirées du Livre de l'Apocalypse dans le Nouveau Testament. Réunies en volume par Dürer, ces gravures constituent la seule série qu'il ait réalisée d'un seul jet. Avec La Vie de la Vierge et La Grande Passion, il s'agit de l'un des "Trois grands livres" publiées par Dürer. La planche la plus célèbre est celle des Quatre Cavaliers de l'Apocalypse (Ap, 6).

Histoire[modifier | modifier le code]

Dürer commence à travailler à cette série pendant son premier voyage en Italie (1494-1495). Dürer édite ensuite lui-même la série, faisant de L'Apocalypse le premier livre exclusivement créé et publié par un artiste[1]. Pour sa réalisation l'artiste a certainement bénéficié de l'aide de son parrain, l'imprimeur nurembergeois Anton Koberger.[2]

Editions[2][modifier | modifier le code]

Une première impression des planches est réalisée avant leur édition sous forme de livre, et ne présente pas de texte au verso.

Puis, en 1498, Dürer publie à Nuremberg deux éditions de la série, l'une en allemand, l'autre en latin. Les frontispices de ces deux premières éditions présentent seulement la lettre sans la xylographie de La Vierge apparaissant à saint Jean l'Evangéliste. Cette planche est ajoutée en 1511 pour la parution de la deuxième édition latine.

Les trois éditions se présentaient sous forme de recueil avec les gravures au recto des pages et le texte du livre biblique au verso.

Après 1511, la série fait l'objet d'une ultime réimpression, de nouveau sans texte au verso.

Réception[modifier | modifier le code]

Le succès du livre est immédiat : Dürer apparaît aussitôt comme un maître[3].

Description[modifier | modifier le code]

Toutes les planches sont signées du fameux monogramme "AD".

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Erwin Panofsky, The Life and Art of Albrecht Dürer, Princeton, p. 53.
  2. a et b Dürer, Albrecht, 1471-1528,, Mende, Matthias,, Scherbaum, Anna, et Germanisches Nationalmuseum Nürnberg,, Albrecht Dürer : das druckgraphische Werk (ISBN 3-7913-2434-9, 978-3-7913-2434-0 et 3-7913-2523-X, OCLC 46853856, lire en ligne)
  3. « L'Apocalypse (Dürer) » par Barthélémy Jobert, Encyclopædia Universalis.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :