Curiosités esthétiques

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Charles Baudelaire photographié par Nadar.

Curiosités esthétiques est un recueil de textes du poète français Charles Baudelaire paru en 1868.

Histoire[modifier | modifier le code]

Contenu[1][modifier | modifier le code]

Le recueil contient essentiellement les compte-rendus des Salons de 1845, 1846 et 1859. Baudelaire y évoque également l'Exposition universelle de 1855 et s'attarde sur quelques-uns de ses contemporains dont les peintres Eugène Delacroix et Constantin Guys. Il mêle modernité, spiritualité et imaginaire à ses écrits.

Réalisation et publication[2][modifier | modifier le code]

Dès 1853, Baudelaire souhaite réunir l'intégralité de ses textes consacrés à l'art dans un volume spécial nommé Bric-à-brac esthétique. Ces derniers, publiés dans le Figaro, la Revue française et le Pays entre 1845 et 1863, ne sont finalement compilés qu'en 1868 et publiés par la maison d'édition Michel Lévy frères, ce quelques mois seulement après la mort de leur auteur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « L'IFM - Curiosités esthétiques (1868) », sur www.ifm-paris.com (consulté le 6 novembre 2018)
  2. « Curiosités esthétiques - Livre de Charles Baudelaire », sur booknode.com (consulté le 6 novembre 2018)