LMMS

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Linux MultiMedia Studio
Description de l'image Lmms logo.png.
Description de cette image, également commentée ci-après
Capture d'écran de LMMS 0.4.0 montrant les pistes (d'ondes sonores et de notes), un plugin d'effet à droite et les volumes des voies en bas.
Informations
Dernière version 1.1.3 ()[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Version avancée 1.2.0-RC7 ()[2]Voir et modifier les données sur Wikidata
Dépôt github.com/lmms/lmms et github.com/LMMS/lmms.gitVoir et modifier les données sur Wikidata
Écrit en C++ et CVoir et modifier les données sur Wikidata
Environnement Linux, Windows, Macintosh
Langues multilingue
Type Éditeur audioVoir et modifier les données sur Wikidata
Licence GPLv2Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web lmms.io

Linux Multi Media Studio, ou LMMS, est un séquenceur, synthétiseur et composeur pour GNU/Linux, Windows et MacOS. Il est une alternative libre (sous licence GNU GPL) aux programmes privateurs tels que FL Studio, Cubase ou Logic Pro.

Le logiciel LMMS est utilisé dans le cadre de la création de musique assistée par ordinateur (MAO). Il est essentiellement constitué d'une table de montage séquentiel (« éditeur de morceau ») correspondant à la chronologie du projet. L'utilisateur place sur cette table les différentes pistes dont il a besoin : des pistes instrumentales, des pistes de rythmes, et des pistes d'automation.

Échantillons sonores et synthétiseurs[modifier | modifier le code]

Il supporte nativement les format multi-échantillon sonore de type SoundFont (SF2), Giga (GIG) (ces deux formats pouvant être éditer avec LinuxSampler et Gigedit[3]) at Gravis Ultrasound (GUS), pour les patches et banques d'instruments[4]. L'organisation des instruments de ces banques suivent celle du format General MIDI. Il comporte également différents synthétiseurs, sous formes de plugins pré-intégrés, permettant de créer des nouveaux instruments ou de modifier la sonorité de la création sonore[5].

LMMS fournit des modules de :

Entrées-sorties[modifier | modifier le code]

Il supporte différentes source MIDI en entrée pour la saisie, des canaux pouvant être reliés à la saisie de la musique ou aux effets. Le clavier de l'ordinateur peut également être utilisé pour la saisie[5].

Séquenceurs[modifier | modifier le code]

Le logiciel dispose pour les pistes instrumentales d'un piano virtuel semblable au « piano roll » de FL Studio, permettant de créer des mélodies, tandis que les pistes de rythmes permettent d'accompagner les mélodies par des percussions. Des automates peuvent être utilisés pour moduler automatiquement les effets sur les pistes via les pistes d'automation.

Des pistes dédiées à de longs échantillons sonores peuvent également être utilisés afin de mélanger des enregistrement acoustiques et musique séquentielle numérique. Les formats supportés sont : Wave (.wav), Ogg (.ogg), DrumSynth (.ds), Flac (.flac), Speex (.spx), Creative Voice file (.voc), aiff (.aif/.aiff), Au (.au) ou brute (.raw).

Il possède également un système de boîte à rythmes pouvant être utilisé au sein des morceaux où de façon autonome[5].

Il est possible d'ajouter des effets via des greffons dans les différents formats supportés sur les différentes pistes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]