Ardour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Ardour
Description de l'image Ardour-icon.png.
Description de l'image Ardour-screenshot-big.png.
Informations
Créateur Paul DavisVoir et modifier les données sur Wikidata
Développé par La Communauté Ardour
Première version
Dernière version 5.12 ()[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Version avancée 6.0-pre0 (18 septembre 2017[2])
Dépôt git://git.ardour.org/ardour/ardour.git et git.ardour.org/ardour/ardour.gitVoir et modifier les données sur Wikidata
État du projet Actif
Écrit en C++
Supporte les langages / GTK et CairoVoir et modifier les données sur Wikidata
Système d'exploitation GNU/Linux et macOSVoir et modifier les données sur Wikidata
Environnement GNU/Linux, OS X, Windows, Solaris
Formats écrits Waveform Audio File FormatVoir et modifier les données sur Wikidata
Type station audio-numérique
Politique de distribution Logiciel libre
Licence GNU GPL v2[3]
Site web www.ardour.org

Ardour est une station audio-numérique libre souvent présentée comme une alternative libre au logiciel Pro tools.

Elle est disponible sur Linux, Mac OS X, Windows et Solaris[4]. Son principal auteur est Paul Davis, qui est également l'auteur du serveur de sons JACK.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Comme c'est un logiciel libre, il n'y a pas de protection anti-copie, sa copie et sa modification sont encouragées, et le développement est réparti sur la planète entière.

Fonctions de base[modifier | modifier le code]

  • Nombre illimité de pistes ou de bus
  • Édition non destructive et non linéaire avec un nombre illimité d'annulations (c'est-à-dire « défaire » ou « undo »)
  • Routage du signal Anything-to-anywhere
  • Nombre illimité de plugins pré- et postfader
  • cheminement audio en virgule flottante 32 bits
  • Compensation automatique de la latence des pistes
  • Sample accurate automation
  • lecture synchronisée à la vidéo (précision à la frame vidéo), pull up/pull down. L'interface permet de visualiser la vidéo et la position dans la vidéo.

Plugins[modifier | modifier le code]

  • Support complet des plugins Audio unit sur macOS
  • Plus de 200 modules d'effets LADSPA et LV2 disponibles librement
  • Support VST sur les différentes plateformes. Sous Linux il est possible d'utiliser à la fois les greffons Linux VST natifs[5],[6] ou bien les versions pour Windows (fst, dssi-vst), grâce à Wine.

MIDI[modifier | modifier le code]

  • Contrôle des MIDI CC en 1 click
  • Level 2 MIDI Machine Control
  • MIDI Timecode (MTC) Master ou Slave

Formats et API[modifier | modifier le code]

  • Support des formats de fichier standards (BWF, WAV, WAV64, AIFF, CAF, FLAC (notamment mode virgule flottante), Ogg/Vorbis…)
  • Pleine intégration avec toutes les applications compatibles JACK
  • Fichier de session au format XML
  • Pour macOS, fonctionne sur tout matériel supporté par Core Audio
  • Pour Linux, fonctionne sur tout matériel supporté par ALSA/FFADO
  • Audio via réseau grâce à NetJack

L'éditeur vidéo non-linéaire Flowblade, depuis la version 2.4, sortie en décembre 2019, permet d'exporter la partie audio au format Ardour. Cela permet, une fois la synchronisation son et image effectuée, de dédier le développement de la partie audio à un spécialiste sur une plateforme dédiée et spécialisée[7].

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]