Kludge

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Dans un autre domaine que l'informatique, Kludge ou rafistolage du pont du glacier Miles (Miles Glacier Bridge (en)) après le séisme de 1964 en Alaska.

Un kludge, acronyme formé des initiales de klumsy (= clumsy), lame, dumb, but good enough, litt. « maladroit, bancal, nul, mais convenable »[1], est, dans le jargon des informaticiens anglophones, un bricolage ou rafistolage[2] maladroit, grossier, rudimentaire et irrespectueux des règles de l'art, servant à résoudre rapidement et provisoirement un problème ardu.

Il peut s’agir également d’un morceau de code correspondant aux mêmes critères de non-élégance et mis au point pour corriger rapidement et efficacement un bug. On parle alors de « verrue »[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. The words of Industrial Maintenance. English-French Dictionary for the Maintenance Professional, CERAV, Paris, 2008, 248 p., rubrique Kludge.
  2. a et b « bricolage », Le Grand Dictionnaire terminologique, Office québécois de la langue française.

Voir aussi[modifier | modifier le code]