Nancy Jazz Pulsations

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Nancy Jazz Pulsations
NJP
Image illustrative de l’article Nancy Jazz Pulsations
Affiche de Joost Swarte (1982)

Genre Jazz, musiques actuelles, etc.
Lieu Nancy, Lorraine Drapeau de la France France
Coordonnées 48° 41′ 52″ nord, 6° 11′ 04″ est
Période octobre
Capacité 90 000 places
Date de création 1973
Fondateurs NJP
Organisateurs Association Nancy Jazz Pulsations
Site web nancyjazzpulsations.com

Nancy Jazz Pulsations ou plus communément NJP est un festival de jazz et de musiques actuelles se déroulant durant la première quinzaine d'octobre à Nancy et dans différentes salles en Lorraine.

Historique[modifier | modifier le code]

C'est dans le grenier d'une grande maison du petit village de Xirocourt que naît le concept NJP. Entre 1969 et 1973, Xavier Brocker y fait venir la fine fleur du jazz français et américain : Dany Doriz, qui préside maintenant aux destinées du Caveau de la Huchette de Paris, Harold « Hal » Singer, Mickey Baker, Bill Coleman, « Cousin Joe », Curtis Jones, Eddie Boyd, T-Bone Walker, « Champion » Jack Dupree, Milt Buckner et bien d'autres… On y rencontre alors Jack Lang ou André Rossinot.

En 1972, la notoriété de ces concerts va bien au-delà de la Lorraine, et l'organisation devient ingérable dans un village de 300 habitants. L'idée d'un festival à Nancy s'impose. Le festival est créé en 1973 par un groupe de jeunes Nancéiens aidé du comité des fêtes de Nancy. Parmi les fondateurs[1] figurent Gilles Mutel, Pierre Pajon, Xavier Brocker (ancien président)[2], Daniel Eugé, Yvan Huc (premier président du festival), Claude-Jean « Tito » Antoine (devenu ensuite directeur du Zénith de Nancy), Raymond Sanna, Marie-José Guerini, Patricia Henck, Sophie Houdet, Jean-Marie Barbaux, Didier Levy, René Mathis, Jean-Noël Delcray dit « Béru ». Patou Kader (de son vrai nom Patrick Kader) a ensuite pris le relais en tant que directeur artistique du festival.

Le festival avait lieu tous les deux ans jusqu'en 1981[3].

Il est depuis ouvert à toutes les musiques et se tient tous les ans.

Les salles[modifier | modifier le code]

Les concerts ont lieu dans plusieurs salles ou lieux nancéiens tels l'Autre Canal, la salle Poirel, le théâtre de la Manufacture, l’opéra, ainsi que le Hublot et le lieu principal, le parc de la Pépinière et son chapiteau.

Les artistes des premières années du festival[modifier | modifier le code]

Le guitariste et chanteur de blues/R&B Joe "Guitar" Hughes aux Nancy Jazz Pulsations de 1983

L'année de sa création, le festival accueille des artistes prestigieux comme Ray Charles, Oscar Peterson, Sun Ra, Claude Bolling, Terry Riley, Memphis Slim. En 1975, Dizzy Gillespie, Clark Terry, Oscar Peterson, Joe Pass, Ray Brown, Eddie Lockjaw. En 1977 Sam Rivers, Archie Shepp avec Don Cherry et Chico Freeman. Michel Petrucciani participe en 1979. 1983 voit le retour de Sun Ra et la participation de Stéphane Grappelli. En 1984, Ray Charles est la vedette de cette édition avec ses 21 musiciens. 1985 est une très belle année, avec la venue des têtes d'affiche que sont Arto Lindsay, Keith Jarrett, Sarah Vaughan, Wayne Shorter, Miles Davis, Vienna Art Orchestra, Mory Kante, Doudou N'diaye Rose, Ray Lema, et Stanley Jordan.

Le festival a acquis une dimension humanitaire au fil des années[4].

Artistes ayant participé au NJP depuis 2000[modifier | modifier le code]

2000[modifier | modifier le code]

2001[modifier | modifier le code]

2002[modifier | modifier le code]

2003[modifier | modifier le code]

2004[modifier | modifier le code]

2005[modifier | modifier le code]

2006[modifier | modifier le code]

2007[modifier | modifier le code]

2008[modifier | modifier le code]

2009[modifier | modifier le code]

2010[modifier | modifier le code]

Le festival 2010 a eu lieu du 6 au 16 octobre 2010, avec en tête d'affiche des artistes comme Alpha Blondy, Jean-Jacques Milteau, The Yardbirds, John Mayall, Richard Galliano, Jacques Higelin, Jeanne Cherhal, Manu Katché, Dave Holland, Sharon Jones, Selah Sue et Marcus Miller. Le festival 2010 a vu une hausse de 10 % de la fréquentation avec 33 000 spectateurs[5].

2011[modifier | modifier le code]

Le festival 2011 (du 5 au 15 octobre) invite Henri Texier, Tigran Hamasyan, Youn Sun Nah, Charles Lloyd et Chucho Valdès, ainsi qu'Ibrahim Maalouf et Stéphane Belmondo[5]. Pour la chanson française seront présents Danakil, Les Têtes Raides, Miossec et Renan Luce, et lors de la soirée de clôture le 15 octobre se produiront Kid Creole and the Coconuts, la chanteuse américaine Alela Diane et la chanteuse soul Aṣa[5].

La scène metal était également à l'honneur le 7 octobre à l'Autre Canal avec la soirée Icelandic Invasion vs French Explosion[6] qui a réuni trois groupes de la scène Metal islandaise, Moldum, Angist et Momentum ainsi que deux groupes français avec Loudblast et Tagada Jones.

2012[modifier | modifier le code]

2013[modifier | modifier le code]

Il s'agit de la 40e édition du festival NJP.

2014[modifier | modifier le code]

La 41e édition du festival s'est déroulée du 8 au 18 octobre 2014, avec la présence de Gregory Porter, André Manoukian, Sylvain Luc et Stefano Di Battista 4tet, Rivière Noire et Thomas de Pourquery, Otis Taylor, Electro Deluxe, Paul Personne, Lee Fields & the Expressions, mais aussi Selah Sue, Étienne de Crécy, Ibrahim Maalouf, Anthony B, Plaza Francia, Catherine Ringer, Christoph H. Müller & Eduardo Makaroff (Gotan Project), Richard Galliano et Émilie Simon[7].

2015[modifier | modifier le code]

L'édition 2015 du festival a lieu du 7 au 17 octobre 2015. Parmi les artistes annoncés figurent entre autres Ibrahim Maalouf, Marc Cerrone, Brad Mehldau, Yael Naim, Jean-Louis Murat, Jacky Terrasson, The Dø, Maceo Parker, Markus Miller et Yuri Buenaventura.

2016[modifier | modifier le code]

L'édition 2016 du festival est programmée du 5 au 15 octobre 2016, avec des têtes d'affiche comme Yael Naim[8], Puppetmastaz, La Femme, Ibrahim Maalouf, Gregory Porter, Acid Arab, Worakls, Les Vikings de la Guadeloupe, Kenny Barron, Lucky Peterson, Tryo, La Grande Sophie, Mickey3d, les Naive New Beaters, Radio Elvis, J.C Satàn, Féfé, Young Ice's Babe, Las Aves, Dub Inc, ...[9]

2017[modifier | modifier le code]

L'édition 2017 du festival est programmée du 11 au 21 octobre 2017. Parmi les artistes prévus figurent Thomas Fersen, Camille, Gramatik, Rouler Pinder, Kenny Neal et Youn Sun Nah[10].

2018[modifier | modifier le code]

L'édition 2018 du festival est programmée du 10 au 20 octobre 2018. Parmi les artistes prévus figurent Eddy de Pretto, Jeanne Added, Maceo Parker, Jimmy Cliff, Charlie Winston, Henri Texier, Bill Deraime, Lisa Simone, Delgrès, Melvin Taylor, Les Négresses vertes,... [11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Jazz Up! 30 ans de Nancy Jazz Pulsations, Vincent Oudot, éd. La Dragonne (ISBN 2-913465-28-5).
  2. a et b Xavier Brocker, Le roman vrai du jazz en Lorraine : 1917-1991, Éditions de l'Est, , 201 p. (ISBN 9-7828-6955-116-9)
  3. NJP, 35 ans d'expérience avec ses publics - rencontre avec Claude-Jean Antoine no 14 - octobre/décembre 2011.
  4. a b et c Nancy jazz pulsations
  5. a b et c L'Est Républicain du 24 mai 2011
  6. Metal, l'esprit du clan, L'Est Republicain du 08/10/2011
  7. Voir sur nancyjazzpulsations.com.
  8. Voir sur estrepublicain.fr.
  9. « Le Nancy Jazz Pulsations 2016 met à son programme Ibrahim Maalouf mais aussi Acid Arab », sur www.concertlive.fr (consulté le 31 août 2016)
  10. Voir sur nancyjazzpulsations.com.
  11. https://nancyjazzpulsations.com/programmation-complete-njp-2018/

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le Roman vrai du jazz en lorraine, Xavier Brocker, éd. de L'Est, 1991

Liens externes[modifier | modifier le code]