Joly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Joly peut faire référence à :

Patronyme[modifier | modifier le code]

Joly est un nom de famille notamment porté par :

Sommaire : Haut - A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

A[modifier | modifier le code]

B[modifier | modifier le code]

C[modifier | modifier le code]

D[modifier | modifier le code]

  • Damien Joly (né en 1992), nageur français ;
  • Denis Joly (1906-1979), organiste et compositeur français.

E[modifier | modifier le code]

F[modifier | modifier le code]

  • Fanny Joly (née en 1954), romancière française ;
  • François Joly (1872-1944), homme politique et docteur en médecine français ;
  • François Joly (né en 1939), écrivain français, auteur de roman policier et de littérature d'enfance et de jeunesse ;
  • Françoise Joly (née en 1956), journaliste française ;
  • Frédéric Joly (né en 1972), animateur de télévision français.

G[modifier | modifier le code]

  • Gaspard-Pierre-Gustave Joly (1798-1865), homme d'affaires et photographe originaire de Suisse ayant vécu en France et au Québec ;
  • Guy Joly (XVIIe siècle), magistrat et mémorialiste français du XVIIe siècle ;
  • Guy Joly, juge d'instruction français ayant accusé publiquement le commissaire Marcel Leclerc, dans une lettre ouverte dans le Canard enchaîné, de connivence avec les milieux d'extrême droite[1].

H[modifier | modifier le code]

J[modifier | modifier le code]

L[modifier | modifier le code]

M[modifier | modifier le code]

N[modifier | modifier le code]

O[modifier | modifier le code]

  • Octave Joly (1910-1988), scénariste de bande dessinée belge.

P[modifier | modifier le code]

R[modifier | modifier le code]

S[modifier | modifier le code]

T[modifier | modifier le code]

  • Thomas Joly (1748-1820) , général de brigade français.

V[modifier | modifier le code]

Y[modifier | modifier le code]

  • Yves Joly (1908-2013), marionnettiste français.

Joly de Fleury[modifier | modifier le code]

Toponyme[modifier | modifier le code]

Joly est un nom de lieu notamment porté par :

Lien externe[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Les juges d'instruction parisiens prennent la défense de M. Joly », sur Le Monde, (consulté le 22 septembre 2018)