Mihalis Yannakakis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Yannakakis.
Mihalis Yannakakis
Mihalis Yannakakis 2006.jpg

Mihalis Yannakakis en 2006

Informations
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Distinction

Mihalis Yannakakis est un chercheur en informatique, né en 1953 à Athènes. Il est actuellement professeur à l'université Columbia. Il est connu notamment pour ses travaux sur la théorie de la complexité et sur les bases de données. Il a reçu le prix Knuth en 2005[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Mihalis Yannakakis a reçu son PhD à l'université de Princeton en 1978 sous la direction de Jeffrey David Ullman[2]. Il a été rédacteur-en-chef du journal SIAM Journal on Computing (en) de 1998 à 2003[3].

Travaux[modifier | modifier le code]

La notice du prix Knuth[1] indique comme travaux important :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b page du prix Knuth
  2. (en) Mihalis Yannakakis sur le site du Mathematics Genealogy Project.
  3. « New Editors-in-Chief for SIAP, SICOMP, and SIDMA », sur SIAM,‎ .
  4. Christos H. Papadimitriou et Mihalis Yannakakis, « Optimization, Approximation, and Complexity Classes (Extended Abstract) », dans Proceedings of the 20th Annual ACM Symposium on Theory of Computing, May 2-4, 1988, Chicago, Illinois, USA,‎ , p. 229-234
  5. Carsten Lund et Mihalis Yannakakis, « On the hardness of approximating minimization problems », dans Proceedings of the Twenty-Fifth Annual ACM Symposium on Theory of Computing, May 16-18, 1993, San Diego, CA, USA,‎ , p. 286-293

Liens externes[modifier | modifier le code]