Jean Scarcella

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Scarcella.

Jean Scarcella
Image illustrative de l’article Jean Scarcella
Biographie
Naissance (67 ans)
à Montreux
Ordre religieux Congrégation des chanoines réguliers de Saint-Maurice d'Agaune
Profession solennelle
Ordination sacerdotale
Abbé de l'Église catholique
Bénédiction abbatiale par Mgr Jean-Marie Lovey
Abbé mitré nullius dioecesis de Saint-Maurice
Depuis le
Autres fonctions
Fonction religieuse
  • Membre de la Conférence des Ordinaires Romands (2009-)
  • Prieur de la Communauté et Vicaire Général du Territoire abbatial (2009-2015)
  • Maître des novices (2010-2015)
Fonction laïque
  • Professeur de piano aux conservatoires de Montreux et de Vevey (1978-1984)

Blason
« Deus semper major »
(« Dieu toujours plus grand »)
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Jean César Scarcella c.r.a., né le 28 décembre 1951 à Montreux, est le 95e Père Abbé (abbé mitré nullius dioecesis), de l'abbaye territoriale de Saint-Maurice d'Agaune en Suisse depuis 2015.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fils de Julien Scarcella et de Gretty Gerber, bernoise de Sumiswald et petit-fils de Constant Scarcella, émigré sicilien[1], Jean Scarcella naît et grandit à Montreux où il y suit sa scolarité obligatoire. Il se rend ensuite au collège de Saint-Maurice où il y obtient une maturité littéraire en 1972. Il revient ensuite dans le canton de Vaud pour commencer une formation en médecine à l'université de Lausanne qu'il abandonne en 1974. Il entre alors au conservatoire de Lausanne qu'il fréquente jusqu'en 1978, puis il entreprend une formation d'enseignant de musique à l'Institut de Ribeaupierre de 1978 à 1981. Il obtient finalement un diplôme d'enseignant de piano le 24 juin 1982[2],[3].

Par la suite, il entre à l'abbaye de Saint-Maurice et effectue sa prise d'habit le 27 août 1984. Il suit alors une formation à la faculté de théologie de l'université de Fribourg de 1985 à 1990. Il effectue sa profession temporaire le 5 octobre 1985 et sa profession solennelle perpétuelle le 21 mai 1988. Il est alors ordonné diacre le 5 août 1989 par Mgr Amédée Grab. Ce dernier l'ordonne prêtre le 31 mars 1990 et il célèbre sa première messe solennelle le 13 mai 1990 à l'église du Sacré-Cœur de Montreux[2],[3].

Par la suite, il est nommé vicaire à Aigle en 1990. Puis, de 1992 à 2009, il est curé de Bex, tout en étant aussi curé in solidum du secteur d’Aigle de 2004 à 2009. En mai 2009 il est nommé Prieur de l'Abbaye et Vicaire Général du Territoire Abbatial. IL est donc depuis septembre 2009, membre de la Conférence des Ordinaires Romands (COR)[2],[3].

À la suite de la démission de l'abbé Joseph Roduit acceptée par le pape François le 18 mars 2015, un chapitre est réuni et sa communauté le désigne pour succéder comme Père-Abbé. Il est élu le 10 avril et le pape donne sa confirmation le 22 mai 2015[4]. Le 1er août 2015, il prend ses fonctions de Père-Abbé en même temps qu'il reçoit la bénédiction abbatiale par Mgr Jean-Marie Lovey[2],[3],[5]. À cette occasion, Charles Morerod révèle la devise abbatiale de Jean Scarcella : Deus semper major, en français : Dieu toujours plus grand[6].

Armoiries[modifier | modifier le code]

Armoiries de Jean Scarcella.

Les armoiries de Jean Scarcella se blassonnent ainsi : « écartelé : aux I et IV de gueules à la croix tréflée d'argent ; aux II et III d'or chevronné d'azur. » Elles mêlent les armoiries de l'abbaye de Saint-Maurice et ses armoiries familiales[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Mgr Jean Scarcella, C.R.A. : Père Abbé de l'abbaye territoriale de Saint-Maurice d'Agaune, vol. 27, Grône, Association valaisanne d'études généalogiques, coll. « Bulletin »,
  2. a b c et d « Mgr Jean Scarcella, nouvel Abbé de Saint-Maurice » [PDF], Dossier de presse, sur abbaye-stmaurice.ch, Abbaye de Saint-Maurice, (consulté le 22 mai 2015)
  3. a b c et d Jacques Berset, « Jean Scarcella, nouvel abbé de Saint-Maurice », Portail catholique suisse,‎ (lire en ligne)
  4. Fabrice Zwahlen, « Jean Scarcella nouvel abbé de Saint-Maurice », Le Nouvelliste,‎ (lire en ligne)
  5. Melina Schroeter, « Le nouvel abbé de Saint-Maurice est Mgr Jean Scarcella », Le Matin,‎ (lire en ligne)
  6. Bernard Litzler, « Une "abbaye heureuse" accueille son nouveau Père-Abbé », Portail catholique suisse,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]