Jean Lenoir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jean Lenoir
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
SuresnesVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nom de naissance
Jean Bernard Daniel NeuburgerVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonyme
Jean LenoirVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Jean Lenoir est un compositeur et parolier français, né le à Paris 9e et mort le à Suresnes (Hauts-de-Seine)[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

De son vrai nom Jean Bernard Daniel Neuburger, il est le fils du banquier Gustave Neuburger et d'Hortense-Marie Schwartz[1]. Il étudie la composition auprès de Louis Vierne avant de s'illustrer dans le répertoire de la chanson française (voir liste sélective ci-dessous), comme compositeur et/ou parolier, dès les années 1920. Ses deux chansons les plus connues sont sans aucun doute Parlez-moi d'amour (1930), créée par Lucienne Boyer, et Voulez-vous danser grand-mère ? (1946), créée par Lina Margy.

Au cinéma, il collabore à quarante-huit films français, entre 1930 et 1949 (voir filmographie ci-après), comme compositeur de musique de film à part entière ou chansonnier. Citons en particulier sa contribution à l'unique film français de Fritz Lang, Liliom (1934).

Vie privée[modifier | modifier le code]

Jean Lenoir a été marié deux fois[1] :

  • avec Octavie Richau, épousée le à Paris (11e) et dont il divorce le [2] ;
  • avec Alice Papazian, épousée le à Nogent-sur-Marne.

Chansons[modifier | modifier le code]

Filmographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Acte no 359 (vue 15/31), registre des naissances du 9e arrondissement pour l'année 1891, Archives numérisées de la Ville de Paris (avec mentions marginales des décès et unions).
  2. Acte no 577 (vue 24/31), registre des mariages du 11e arrondissement pour l'année 1915, Archives numérisées de la Ville de Paris (avec mention marginale du divorce).
  3. Catalogue BNF
  4. Quand il joue de l'accordéon (Philippe Febvre - Camille Albert Bijouard - Jean Lenoir) par Fréhel de l'Empire, Parlophone no 22273 Matrice 95294-1.
  5. Mme Fréhel de l'Olympia. Idéal Saphir 8084 Matrice ID. Orch. Julien Rousseau / Reprise 3 juin 1931. Colombia DF 589 Matrice WL 3148-1. Acc. Orch. Pierre Chagnon.

Liens externes[modifier | modifier le code]