Oligothérapie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

L'oligothérapie est une pratique de médecine alternative basée sur les minéraux inventée de toutes pièces par le docteur Jacques Ménétrier.

Description[modifier | modifier le code]

L'oligothérapie s'appuie sur la notion de "terrain", autrement dit les prédispositions (points forts et points faibles) de chaque individu à contracter ou non telle ou telle maladie. Un être vivant est défini par ce qu'il est en naissant (sa constitution) et ce qu'il devient par la suite (son évolution ou tempérament). Ainsi le terrain = constitution + tempérament. Cette méthode thérapeutique consiste essentiellement en l'administration, en très faibles quantités, de catalyseurs nécessaires au métabolisme du corps humain. L'objectif est de corriger un dysfonctionnement métabolique par le rétablissement de l'équilibre physiologique du patient[réf. nécessaire].

Les catalyseurs, appelés oligo-éléments ou encore éléments-trace (E.T.), sont pour la plupart des ions métalliques ou métalloïdes. Il s'agit de nutriments minéraux sans valeur énergétique présents en très faible quantité chez l'humain (de l'ordre du mg ou µg/kg). Ils sont administrés par voie sublinguale : la solution contenant les oligo-éléments est gardée quelques minutes sous la langue afin de passer dans le sang.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Oligo-éléments et oligothérapie, Claude Binet, Dangles, 1999, (ISBN 2703302339)
  • L'oligothérapie réactionnelle, Pierre Padrazzi, Similia, 1999, (ISBN 2842510070)
  • Oligothérapie Précis De Clinique, A. Dupouy, éditions Maloine, 1988.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]