Jean-Paul Bourre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bourre.
Jean-Paul Bourre
Description de cette image, également commentée ci-après

Jean-Paul Bourre animant une émission sur Radio Ici et Maintenant

Naissance (70 ans)
Royat, Drapeau de la France France
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Français

Œuvres principales

  • L'Orgueil des fous (1979)
  • La Mecque de glace (1981)
  • Guerrier du rêve (2011)
  • Le Réveil de Kernunos (2013)
  • L'Élu du serpent rouge (2013)

Jean-Paul Bourre, né le à Royat (Puy-de-Dôme), est un écrivain et un journaliste de presse et de radio français. Au début des années 1970, il tente de réhabiliter « l'ancien paganisme » – sans renier le catholicisme de son enfance. Il est animateur de radio sur l'antenne de Ici et Maintenant depuis 1982, après une année sur Radio Mégalo de Gonzague Saint-Bris[1]

Biographie[modifier | modifier le code]

Après une adolescence de blouson noir, il publie, en 1978, aux éditions Belfond, Les sectes Lucifériennes aujourd’hui, qui retranscrit les événements des années 1970 - en rupture avec la mouvance beatnik de l’époque.

Jean Paul Bourre est, dans les années 1980, rédacteur en chef de la revue d'ésotérisme L'Autre Monde, il écrit un grand nombre d'articles dans différentes revues comme Horizons du fantastique, Le Monde inconnu, Le Point d'être, Roman(s), L'Imbécile de Paris, Tao, Rock et Folk, Absolu. Il donne de nombreuses conférences dont certaines font scandale. Fortement marqué par la vision sophistique et présocratique des anciens Grecs, il se dit inspiré par Nietzsche, Knut Hamsun, Rimbaud, Nerval, Dostoïevski,Thomas Bernhardt, les romantiques français et allemands, Sade, Léon Bloy, Jack Kerouac et la Beat Generation.

Jean-Paul Bourre passe quelque temps au Liban aux côtés du général Aoun en 1989 d'où il rapporte Génération Aoun publié chez Robert Laffont, puis en Croatie au début de la guerre serbo-croate, toujours dit-il, dans la vision « Fort Alamo », c'est-à-dire - précise-t-il, "dans cette vision héroïque héritée des livres d'aventures que je lisais dans les années cinquante". La plupart de ses livres sont des « comptes-rendus » d'expériences personnelles. C'est aussi un critique de la société de consommation qui a perdu ses héros jusqu’au-boutistes (voir, par exemple, son livre Génération Chaos paru aux Belles Lettres).

En 2003, il publie, toujours aux Belles Lettres, Guerrier du rêve, une autobiographie où il évoque « ses nuits au Palladium et son intérêt pour l'ancien paganisme, le Liban, et Venise, ses frasques et son ascétisme des années 60, le Rock 'n' roll et Gérard de Nerval, les années 1980 avec la naissance des radios libres ». Dans un livre paru aux éditions Camion Noir, Quand j'étais blouson noir, il raconte le début des années soixante tel qu'il l'a vécu, à travers le rock, les westerns américains, et la Fureur de vivre.

En 2004, il publie pour la première fois un roman policier politico-ésotérique, L'élu du serpent rouge, aux éditions des Belles Lettres.

À la suite de la mise en demeure du CSA concernant des propos qu'il a tenus sur l'antenne de la radio Ici et Maintenant diffusés le 27 octobre 2011 (vidéo), il est suspendu d'antenne en janvier 2012[2]. Il revient sur l'antenne en février 2013. À partir de décembre 2011, il publie sur YouTube et son compte Facebook plusieurs vidéos sur le jeu de rôle Skyrim. En avril 2012, il publie Le temps du loup - Demain la guerre civile aux éditions Alexipharmaque.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Littérature[modifier | modifier le code]

  • Les Clairières du dessous, poèmes, Millas Martin, 1966 (poésie).
  • Les Diamants de l'aube, poèmes, Millas Martin, 1970 (poésie).
  • Les Fils du Feu, Chez l'auteur, 1971.
  • Les Immortels, Ed. Média 1000, 1981. (roman policier).
  • Les Nonnes rouges. Ed. Média 1000, 1981 (roman policier).
  • La Mecque de glace, Robert Laffont, 1981 (roman).
  • Aga Khan, les princes nomades, Éditions Encre, 1982 (roman).
  • Les Derniers Matins du monde, Ed. de Magrie, 1992 (roman).
  • Café Hawelka, Éditions de Magrie, 1994 (préf. de Hubert Haddad) (journal, fragments, poésie).
  • Journées d'exil, Bernard Dumerchez, Double Hache, 2001 (poésie).
  • Tarzan et moi, Zulma, 2002 (roman).

Autobiographie[modifier | modifier le code]

  • Le Buveur d'enfance, Ed. Littera, 1994 (document autobiographique).
  • Voyage au pays d'enfance, Les Belles Lettres, 1997 (document autobiographique).
  • Guerrier du rêve, Les Belles Lettres, 2003 (autobiographie) ; réed. augmentée avec 300 photos mai 2011 aux Ed. Camion noir.
  • Quand j'étais blouson noir, Éditions Scali, 2007 (document autobiographique) ; réed. Camion noir, 2009 (avec photos).

Essais[modifier | modifier le code]

  • Créations Christian Gorce, Ed. C. Gorce, 1977 (poésie).
  • L'Orgueil des fous, Éditions Encre, 1979 (essai).
  • Opéra et cinéma, Préface de Daniel Mesguich, Éditions Henri Veyrier, 1987.
  • Le Journal de Charenton suivi du Testament, Donatien Alphonse François de Sade, récit d'une détention, 93 p, 1993, Paris, Ed. de Magrie.
  • Ave Maria, 165 p., Ed. Dualpha, 2000 (préf. de Skyman) (essai, histoire).
  • Sexe, sang et rock'n'roll, Scali, 2007 (préf. de Patrick Eudeline) (essai) ; Éditions revue et augmentée, Camion noir, 2009.
  • Le Monde de Warcraft, Scali, 2007 (préf. Pierre Lembeye).
  • Ca'Dario : la malédiction d'un palais vénitien Les Belles Lettres, 2011 (document, histoire, essai).
  • Le temps du loup : demain la guerre civile, entretiens, éd. Alexipharmaque, 2012.
  • "Le Réveil de Kernunos", entretiens avec Tony Baillargeat, ed. Alexipharmaque, 2013.

Société[modifier | modifier le code]

  • Génération Aoun, Ed. Robert Laffont, 1990 (reportage).
  • Croatia, Ed. de Magrie, 1994 (récit).
  • Génération chaos, Ed. Les Belles Lettres, 1998.

Autres essais[modifier | modifier le code]

  • Le Tarot tantrique, Ed. M.N.C, 1978.
  • Les Sectes lucifériennes, Ed. Belfond, 1978. (document, essai).
  • Le Vampirisme aujourd'hui, Ed. A. Lefeuvre, 1978.
  • Le Culte du vampire aujourd'hui, Ed. Alain Lefeuvre, 1978.
  • Les Enfants extra-sensoriels et leurs pouvoirs, Éditions Tchou, 1978 ; réed. Ed. Rombaldi, 1979.
  • Messes rouges et romantisme noir, Éditions Alain Lefeuvre, 1980.
  • Dracula et les vampires, Éditions du Rocher, 1981 ; rééd. Éditions France-Loisirs, 1982 ; rééd. augmentée Camion Noir 2010.
  • Les Celtes dans la Bible, Ed. Robert Laffont, collection Les Énigmes de l'Univers, 1984.
  • Le Sang, la mort et le diable, Éditions Henri Veyrier, 1985.
  • Les Vampires, M.A. Éditions, 1986.
  • Guide de la quatrième dimension, avec Sophie Schallenberg, Éditions Henri Veyrier, Artefact, 1986.
  • Rencontres avec l'invisible, M.A. Éditions, 1986.
  • Prophète et prophéties, M.A. Éditions, 1987.
  • Les Mutants (sous le nom Brian Barrett), Éditions Henri Veyrier, 1987.
  • Histoire des sorcières, Ed. Bartillat,1987 (en collab. avec Patrick Ravignant).
  • Les Chouans et la guerre sainte, Ed. Henry Veyrier, 1989 ; réed. Dualpha, 2003 (préf. d'André Figuéras).
  • L'Or des druides, Éditions Henri Veyrier, 1989 ; réédité par L'Æncre, 1996 (essai, document).
  • Chartres. Guide du pèlerinage, Ed. Guy Trédaniel, 1990.
  • Voyage au centre de la vie, par la mort nous sortons du temps, Ed. Robert Laffont, 1993 ; Rééd.J'ai Lu, 1995.
  • La Quête du Graal, du paganisme indo-européen à la Chevalerie chrétienne, Éditions Dervy-Livres, 1993 (postface Nicolas Bonnal).
  • Secrets et Magie de l'Histoire de France, Claire Vigne, 1995.
  • Le Graal et L'Ordre Noir, L'Aencre, 1995 ; réed. rev. corr. et augm. Ed. Déterna, 1999.
  • Dictionnaire templier, Dervy-Livres, 1995.
  • Mondes et Univers parallèles. À travers l'imaginaire et les sciences, Ed. Fillipacchi, 1996.
  • Le Message des prophètes, Dangles, 1998.
  • Les Lansquenets : un combat pour l'Empire 165 p., Éditions Dualpha, 1999.
  • Préceptes de vie du guerrier de Lumière, Seuil, Points Sagesses, 2002.
  • Préceptes de vie issus de la sagesse amérindienne, Seuil, Points Sagesses, 2002 ; rééd. Presses du Châtelet, 2010.
  • Les Sorcières, Éditions Trajectoire, 2004.
  • Méditations chrétiennes, Méditations du Tao - rassemblées et présentées par J.P. Bourre, Méditations bouddhistes, Ed. Presses du Châtelet, 2004.
  • L'Élu du Serpent rouge, Les belles Lettres, 2004 (polar ésotérique) (voir le texte de Jean Parvulesco repris dans la Confirmation Boréale, Ed. Alexipharmaque, 2010).
  • Le Culte du vampire, Éditions INRI, 2006.
  • Le Crépuscule des Dieux et autres histoires, Ed. Le Pré aux Clercs, 2007.
  • Les Sectes luciférienne suivi des Fils du Feu, Éditions INRI, 2008.
  • Préceptes de vie issus de la sagesse druidique, Les Presses du Châtelet, 2009.
  • Keltische Weisheiten, Kindle Edition (traduction : Elisabeth Liebl), 2011.

Biographies littéraires[modifier | modifier le code]

  • Gérard de Nerval, Bartillat, 2001 (préf. d'Hubert Haddad)
  • Villiers de l'Isle-Adam, splendeur et misère, Les Belles Lettres, 2002 (biographie).

Biographies musicales et autre[modifier | modifier le code]

  • David Bowie, Éditions Encre, 1984.
  • Bob Dylan, vivre à plein, Éditions du Cerf, 1986.
  • Michael Jackson, fabrication d'un Monstre, Ed. Les Belles Lettres, 1997.
  • Mythes et légendes du rock, 210 p., Bartillat, 2000 (essai).
  • Bad, Michael Jackson le mutant, 154 p., Bartillat, 2004.
  • Johnny Hallyday confidential, éditions Scali, 2008 ; Camion blanc, 2010.
  • John Lennon, le Beatle assassiné, Ed. Encre, 1983 ; réed. Dualpha, 2000 (préf. de Nicolas Raletz) ; réed. Camion blanc, 2010.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Essayiste à l'œuvre abondante et souvent hétérodoxe, dans les marges, il est néanmoins reconnu par des écrivains comme Guy Dupré, Jean Parvulesco, Jean-Marc Parisis, Georges-Olivier Chateaureynaud, Muriel Cerf, Hubert Haddad, Claude Pélieu, Michel Desgranges (voir La Chronique des Belles Lettres), Charles Ficat (voir son livre Stations), Françoise d'Eaubonne, Clément Lépidis, Michel Fardoulis-Lagrange
  2. Voir la mise en demeure d’Ici et Maintenant pour les propos tenus par Jean-Paul Bourre le 27 octobre 2011.

Liens externes[modifier | modifier le code]