Jan Baetens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jan Baetens
Naissance
Belgique
Nationalité belge
Profession

Jan Baetens, né en 1957, est un poète et critique belge de langue maternelle flamande mais d'expression française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jan Baetens, professeur d'études culturelles à l'Université de Leuven, a une double activité de poète et de critique.

Comme poète, il a débuté en 1998 (soit à plus de 40 ans) avec 416 Heptasyllabes (édition bilingue avec traduction/transposition néerlandaise de Dirk van Bastelaere) et a publié une douzaine de recueils, dont Cent fois sur le métier (2004), qui obtient en 2007 le prix triennal de poésie de la Fédération Wallonie-Bruxelles[1]. Très proche de la poésie dite "à contraintes" dans ses premiers textes, il s'ouvre peu à peu à des formes d'expression plus libre. Du point de vue thématique, il attache un grand prix à la représentation du quotidien dans ses formes les plus inattendues et les plus humbles, dont l'humour n'est jamais absent : le basketball, la bande dessinée, les poètes du dimanche sont quelques-uns de ses sujets favoris.

Comme critique, Jan Baetens a publié à la fois des études sur la poésie et de très nombreux travaux universitaires sur les rapports entre textes et images, surtout dans les genres dits mineurs comme la novélisation ou le roman-photo[2].

Cofondateur de la maison d'édition Les Impressions Nouvelles, il a également participé à la création et à l'animation des revues Conséquences (1984-1993), Formules (1995-...) et Formes Poétiques contemporaines (2002-...).

Il collabore fréquemment avec Olivier Deprez, dessinateur et membre du groupe FRMK.

En 2008, il a été commissaire d'exposition de la première rétrospective de Marie-Françoise Plissart au Musée de la photographie d'Anvers.

En 2013, il a participé au projet de résidence d'artistes organisé par le collectif bruxellois (SIC) dans le cadre du Festival off de Venise. Sa contribution "La Belgique à Venise" a été publiée dans un volume collectif de (SIC) consacré à cette résidence.

En 2015, il a participé au catalogue d'ATOPOLIS, exposition d'art contemporain organisée par WIELS pour "Mons 2015".

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Poésie[modifier | modifier le code]

  • 416 Heptasyllabes (et 416 en enkele grafschriften de Dirk van Bastelaere), édition bilingue, Leuven : Peeters, 1998.
  • Arlon, musée gallo-romain, Soumagne : Tétras-Lyre, 2000.
  • Self-service, en collaboration avec le groupe FRMK, Lisbonne/Bruxelles : Casa Pessoa & Bedeteca/Fréon, 2001.
  • Made in the USA, Bruxelles : Les Impressions Nouvelles, 2002.
  • Arts poétiques, Chambéry : Comp’Act, 2003.
  • Construction d'une ligne TGV, en collaboration avec Olivier Deprez, Paris : Maisonneuve et Larose, 2003.
  • Cent fois sur le métier, Bruxelles : Les Impressions Nouvelles, 2004.
  • Vivre sa vie. Une novellisation en vers du film de Jean-Luc Godard, avec une préface de Sémir Badir, Bruxelles : Les Impressions Nouvelles, 2005.
  • SLAM. Poèmes sur le basket-ball, Bruxelles, Les Impressions Nouvelles, 2006.
  • Cent ans de bande dessinée (en vers et en poèmes), Bruxelles, Les Impressions Nouvelles, 2007.
  • Pour une poésie du dimanche, Bruxelles, Les Impressions Nouvelles, 2009.
  • 11 Vues de Grenade, Soumagne : Tétras-Lyre, 2009.
  • Écrire comme à Lisbonne, en collaboration avec Olivier Deprez, Gand : Imprimitiv, 2010.
  • Autres nuages, en collaboration avec Olivier Deprez, Bruxelles : Les Impressions Nouvelles, 2012.
  • Le Problème du Sud, Bruxelles : Les Impressions Nouvelles, 2013.
  • Ce Monde, Bruxelles : Les Impressions Nouvelles, 2015.
  • "Une leçon d’élégance", in Géodésiques. Dix Rencontres entre science et littérature (collectif), Bruxelles : L’Arbre de Diane, 2015.

Essais (sélection)[modifier | modifier le code]

  • Hergé écrivain, Paris : Flammarion, 2006, coll. "Champs".
  • La Novellisation. Du film au roman, Bruxelles : Les Impressions Nouvelles, 2008.
  • Pour le roman-photo, Bruxelles : Les Impressions Nouvelles, 2010.
  • La Bibliothèque de Villers suivi de Tombeau d'Agatha Christie et complété par une lecture de Jan Baetens, éditions Labor, coll. « Espace Nord » no 192, 2004 [réédition 2012].
  • The Graphic Novel, New York : Cambridge UP, 2014 (en collab. avec Hugo Frey).
  • Correspondance. The Birth of Belgian Surrealism, New York : Lang, 2015 (en collab. avec Michael Kasper ; trad. annotée de "Correspondance" de Paul Nougé, Marcel Lecomte et Camille Goemans).

Distinctions [modifier | modifier le code]

  • Prix triennal de poésie de la Communauté française de Belgique (2007) pour le recueil Cent fois sur le métier.
  • Prix Elie Rodenbach pour le meilleur poète flamand d'expression française, attribué par l'Association des écrivains belges de langue française (2015, attribué seulement une fois).

Études[modifier | modifier le code]

  • Thomas Amos et Christian Grünnagel, « Jan Baetens, Professeur-poète », in: Thomas Amos et Christian Grünnagel (dir.), Bruxelles surréaliste, Tübingen : Gunther Narr, 2013.
  • Jean-Max Colard, "Vivre sa vie", Les Inrockuptibles, 20 juillet 2005.
  • Laurent Demoulin, "Jan Baetens, Pour en finir avec la poésie dite minimaliste", COnTEXTES [en ligne], notes de lecture, mis en ligne le 14 octobre 2014, consulté le 16 novembre 2015 (disponible sur: http://contextes.revues.org/5982).
  • Marion Duvernois et Guido Furci, "Pour une poésie du dimanche", Europa postcoloniale, février 2014.
  • Jean-Michel Espitallier, Caisse à outils, Paris: Pocket, 2014.
  • Laure Garcia, "Cent ans et plus de bande dessinée", Le Nouvel Observateur, 14 juin 2007.
  • Mélanie Godin, "Le Paradoxe du minimax", Le Carnet et les Instants, n°183, 2014.
  • Prisca Grignon, "La "novellisation[réf. nécessaire] en vers" de Jan Baetens", in: Marion Poirson-Dechonne et Catherine Soulier (dir.), Revue Textimage. Le Conférencier, décembre 2014 : "Cinéma & poésie. Réflexions" (disponible sur: http://revue-textimage.com/conferencier/04_cinema_poesie/grignon1.html).
  • Estelle Mathey, "Postface", in Jan Baetens, Vivre sa vie et autres poèmes, Bruxelles : Espace Nord, 2014.
  • Marjorie Perloff, Unoriginal Genius, Chicago : Chicago University Press, 2010.
  • Vincent Tholomé, "Autres nuages", Le Carnet et les Instants, n°172, 7 juin 2012.
  • Eric Trudel, "Le Problème du Sud", L’Esprit créateur, vol. 55, n°1, printemps 2015.    

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Annonce du prix triennal de poésie 2008 », sur federation-wallonie-bruxelles.be, (consulté le 13 janvier 2014)
  2. Voir par exemple Pour le roman-photo.

Liens externes[modifier | modifier le code]