Jacques Pitrat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant une personnalité française.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Jacques Pitrat est l'un des pionniers français de l'intelligence artificielle symbolique. Il a travaillé sur les systèmes à bases de connaissances, les démonstrateurs de théorèmes, et les méta-connaissances[1].

Polytechnicien, ingénieur de l'armement, Jacques Pitrat a travaillé au Laboratoire central de l'armement de 1959 à 1967. Il a soutenu en 1966 une thèse de doctorat d'État sur un démonstrateur de théorèmes et de méta-théorèmes.

Il travaille au CNRS depuis 1967 où il est directeur de recherches émérite.

Ouvrages publiés[modifier | modifier le code]

  • Un programme de démonstration de théorèmes. Monographies d'informatique de l'AFCET. Dunod. 1970.
  • Textes, ordinateurs et compréhension. Eyrolles. 1985. Traduit en anglais : An artificial approach to understanding natural language. North Oxford Academic (Grande-Bretagne) et GP Publishing (USA) 1988.
  • Métaconnaissance, Futur de l'Intelligence Artificielle. Hermès. 1990.
  • Penser autrement l'informatique. Hermès. 1993.
  • De la machine à l'intelligence. Hermès. 1995.
  • Artificial Beings - The conscience of a conscious machine ISTE, Wiley, Mars 2009. (ISBN 978-1848211018)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-Paul Baquiast (2001) Présentation d'un chercheur: Jacques Pitrat et la démarche Méta, ou réflexion sur la recherche fondamentale en IA, Automates Intelligents, 16 novembre 2001

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]