Hervé Gattegno

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gattegno.
Hervé Gattegno
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Hervé Gattegno, né en à Marseille, est un journaliste français.

Rédacteur en chef à l'édition française de Vanity Fair jusqu'en 2016[1], il est actuellement directeur de la rédaction du Journal du dimanche et éditorialiste à RMC et BFMTV.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1964 à Marseille, Hervé Gattegno est diplômé de l’École publique de journalisme de Tours et de l'École de journalisme et de communication de Marseille.

Hervé Gattegno a fait ses débuts à Marseille, au Méridional, quotidien régional marqué à droite, avant de rejoindre Le Nouvel Observateur.

Il a collaboré au quotidien Le Monde de 1992 à 2007, où il se spécialisa dans l'investigation et devint rédacteur en chef de la rubrique « France ». Par la suite, il a été rédacteur en chef de la cellule investigation du Point. Il est également éditorialiste dans la matinale de Jean-Jacques Bourdin, Bourdin & Co sur RMC, où il tient une chronique quotidienne nommée Le parti pris de Gattegno.

Il est réputé proche d'Arnaud Montebourg, selon le journaliste Guy Benhamou et selon L'Express[2],[3].

Hervé Gattegno a révélé de multiples scandales politico-financiers au cours de sa carrière, notamment l’implication dans l’affaire Elf de Roland Dumas, la confession posthume enregistrée par Jean-Claude Méry – acteur-clé de l'affaire des HLM de la ville de Paris –, la publication des carnets du général Philippe Rondot ou encore le témoignage de l’ancien directeur de cabinet de Kadhafi, Bechir Saleh.

Dans le cadre de l’affaire Bettencourt, il a divulgué les enregistrements du majordome de la milliardaire, Pascal Bonnefoy[4], que la justice retiendra comme élément à charge contre plusieurs membres de l’entourage de Liliane Bettencourt. Poursuivi pour « atteinte à l'intimité de la vie privée », il a été relaxé[5] le 12 janvier 2016 par le tribunal correctionnel de Bordeaux.

En juin 2016, il est nommé directeur de la rédaction du Journal du dimanche[6] en remplacement de Jérôme Bellay, 73 ans, qui a annoncé son départ du JDD en mai.

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Un cours de déontologie d'Hervé Gattegno, Bakchich, 15 janvier 2013.
  2. Guy Benhamou, Arnaud Montebourg : L'Ambition à tout prix, Paris, éditions Stock, , 297 p. (ISBN 2-234-05721-3)
  3. Montebourg et ses amis, lexpress.fr, 12 décembre 2002
  4. « Affaire Bettencourt : comment le majordome Pascal Bonnefoy a fait trembler Sarkozy », sur Vanity Fair, https://plus.google.com/108440886420511258234 (consulté le 17 novembre 2015)
  5. « Affaire Bettencourt: Relaxe générale pour le majordome et les journalistes », sur 20minutes.fr (consulté le 25 janvier 2016)
  6. Alexis Delcambre, « Hervé Gattegno prend la tête du "JDD" » sur Le Monde, 28 juin 2016