Karl Laske

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Karl Laske
Image illustrative de l'article Karl Laske

Profession Journaliste
Spécialité journaliste d'investigation
Autres activités membre de l'ICIJ
Médias
Presse écrite Libération, Mediapart

Karl Laske est un journaliste d'investigation français né en 1959 [1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a travaillé au journal Libération de 1994 à 2011. Rattaché au service société, il a suivi en particulier les affaires de corruption.

Il est le cofondateur du collectif de journalistes Victor Noir, auteur d'une enquête sur Nicolas Sarkozy en 2005. En 2007, il ouvre une « Chronique de la contestation » sur son blog « Indociles » [2] et en 2008, il anime la rubrique et le blog du contre-journal de Libération[3].

En , il publie un essai contre Le Canard enchaîné intitulé Le vrai Canard (avec le journaliste Laurent Valdiguié), qui entend dénoncer le travail, les liens avec des personnalités politiques et l’opacité des finances de cet hebdomadaire. Pascale Santi du quotidien Le Monde parle de « livre à charge »[4]. Pour L'Express, il s'agit d'un travail « copieux et minutieux »[5].

Puis il rejoint Mediapart en [6].

Son livre La Mémoire du plomb, paru en 2012, est consacré à l'itinéraire du terroriste italien Cesare Battisti, fondateur des Prolétaires armés pour le communisme (PAC), à la doctrine d'accueil des réfugiés des années de plomb à Paris ainsi qu'aux dérives d'une intelligentsia française ayant soutenu par proximité politique la cause de l'ancien militant d'extrême gauche[7].

Karl Laske est l'un des trois journalistes français membres de du Consortium international des journalistes d'investigation (ICIJ), avec Fabrice Arfi, lui aussi journaliste à Mediapart et Aurore Gorius[8].

Publications[modifier | modifier le code]

  • Le Banquier noir, François Genoud, Seuil, 1996, (ISBN 2020123290).
  • Ils se croyaient intouchables, Albin Michel, 2000, (ISBN 2226116214).
  • Des coffres si bien garnis : Enquête sur les serviteurs de l'État-voyou, Denoël, 2004, (ISBN 220725478X)
  • Nicolas Sarkozy ou le destin de Brutus, sous la signature collective de Victor Noir, Denoël, 2005, (ISBN 2207257517).
  • Machinations, Anatomie d'un scandale d’État (l'affaire Clearstream) avec Laurent Valdiguié, Denoël, 2006, (ISBN 2-207-25920-X) (notice BnF no FRBNF40951675).
  • Putsch au PS, sous la signature collective de Victor Noir, Denoël, mars 2007, (ISBN 2207259080).
  • Le Vrai Canard avec Laurent Valdiguié, Stock, novembre 2008, (ISBN 9782234060784). Réédité dans la collection Points Seuil, février 2010.
  • Clearstream : Un scandale d’État, Pocket, réédition et mise à jour, 2009.
  • La Mémoire du plomb, Stock, 2012 (ISBN 978-2-234-06189-7).
  • Les cartels du lait. Comment ils remodèlent l'agriculture et précipitent la crise, avec Elsa Casalegno, Don Quichotte, 2016
  • Fabrice Arfi et Karl Laske, Avec les compliments du Guide, Fayard, 2017.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1] Notice de la Bibliothèque nationale de France le concernant
  2. Indociles
  3. Contre journal: Rafle ou pas rafle ?
  4. "Le Vrai Canard", de Karl Laske et Laurent Valdiguié : pan sur le bec du "Canard enchaîné", Pascale Santi, Le Monde, 4 décembre 2008
  5. La face cachée du Canard, Christophe Barbier et Jérôme Dupuis, lexpress.fr,
  6. Biographie du journaliste sur le site de Médiapart : http://www.mediapart.fr/biographie/179242
  7. Pourquoi les battististes sont-ils devenus muets ?, Éric Conan, Marianne.net, 8 décembre 2012
  8. Fiche du journaliste sur le site de l'ICIJ [2]