Héliée (édifice)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vestiges de l'Héliée (Agora d'Athènes).
Héliée (Agora d'Athènes).

L’Héliée, en grec ancien Ἠλιαία, se situe sur l'Agora d'Athènes. Si l'on doit rapprocher ce nom du grec ἥλιος, soleil, il faudrait alors penser que l'Héliée est un tribunal qui siège en plein air, dans un lieu éclairé par le soleil[1]. Selon une autre étymologie, si Ἠλιαία est à rapprocher de ἔλος, bas-fond, alors l'Héliée serait le tribunal d'en-bas, qui siège dans un bas-fond, par opposition au tribunal d'en-haut, l'Aréopage.
L'Héliée était le tribunal populaire. Composé de 6 000 citoyens de plus de 30 ans (les héliastes), il était chargé de rendre la justice. Les membres de l'Héliée étaient désignés par tirage au sort tous les ans par l’Ecclésia. Les héliastes siègent sur des bancs de bois recouverts de nattes de jonc[2], tandis que le magistrat présidant l’audience siège sur une haute estrade appelée en grec ancien βῆμα. Deux tribunes aux plaidoiries se dressent à gauche et à droite pour chacune des deux parties, ainsi qu'une table, au centre, sur laquelle seront comptés les suffrages à l'issue du procès. Le public est séparé des jurés par une barrière. L'audience se déroule porte fermée.
L’Héliée détient le pouvoir judiciaire. Chaque décision prise dans ce tribunal est sans appel.
Périclès a institué une indemnité journalière destinée à inciter les citoyens à participer aux tribunaux. En 425 av. J.-C., Cléon a porté cette allocation à trois oboles, attirant ainsi les citoyens âgés - qui deviennent de redoutables jurés professionnels - et accroissant sa popularité. Ainsi de nombreux citoyens se pressent dès l'aube devant les portes de l'Héliée, règlent rapidement les affaires en cours, perçoivent leur triobole et sortent libres de leur journée.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir l'article de Daremberg et Saglio, Dictionnaire des antiquités grecques et romaines, cité en bibliographie.
  2. Flacelière 1971, p. 289.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]