Abdoulaye Meïté

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Meité.
Abdoulaye Meïté
Une illustration sous licence libre serait la bienvenue : importer un ficher.
Situation actuelle
Équipe Drapeau : Angleterre Doncaster Rovers
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Drapeau : Côte d'Ivoire Ivoirien
Nat. sportive Drapeau : Côte d'Ivoire Ivoirien
Naissance (35 ans)
Lieu Paris
Taille 1,85 m (6 1)
Poste Défenseur
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1998-2000 Drapeau : France Red Star 028 (3)
2000-2006 Drapeau : France Olympique de Marseille 156 (4)
2006-2008 Drapeau : Angleterre Bolton Wanderers 070 (2)
2008-2011 Drapeau : Angleterre West Bromwich Albion 056 (0)
2011-2012 Drapeau : France Dijon FCO 026 (1)
2013 Drapeau : Finlande FC Honka
2014-2015 Drapeau : Angleterre Doncaster Rovers
2015 Drapeau : Grèce OFI Crete
2015 Drapeau : Écosse Ross County
2016- Drapeau : Finlande SJK
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2003- Drapeau : Côte d'Ivoire Côte d’Ivoire 049 (1)[1]
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 17 janvier 2014

Abdoulaye Meité, né le 6 octobre 1980 à Paris, est un footballeur international ivoirien qui évolue au poste de défenseur.

Il est également de nationalité française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formé au Red Star 93, c'est à l'Olympique de Marseille (OM), où il arrive en l'an 2000, qu'il fait ses premiers pas au plus haut niveau. Joueur caractérisé par sa puissance physique et son bon jeu de tête, en revanche moins à l'aise techniquement, il résiste à de nombreux bouleversements au sein de l'OM. Connaissant des périodes difficiles pour ce club, comme celle du retour de Bernard Tapie au début du siècle, il y connaît également quelques grands moments. Parmi ceux-ci se trouve principalement la campagne du club en Coupe UEFA lors de la saison 2003-2004. Emmené notamment par Didier Drogba, l'Olympique de Marseille doit en partie sa qualification en finale grâce à un but inscrit par Abdoulaye Meité en huitièmes de finale face au club de Liverpool. Avant cela, il jouera notamment contre le Real Madrid en phase de poules de Ligue des Champions. À l'issue du match perdu 1-2 à domicile contre cette équipe le 26 novembre 2003, son adversaire Zinédine Zidane déclarera: "Cet Abdoulaye Meité, c'est une sacrée petite teigne... un joueur insaisissable, incroyable! Affaire à suivre."[2]

Alternant périodes de titularisation avec d'autres phases plus délicates, Abdoulaye Meïté reste fidèle au club marseillais durant certaines saisons difficiles sportivement, pour finalement être poussé vers la sortie lors de l'été 2006.

Meïté s'en va alors jouer dans le championnat anglais, d'abord à Bolton. Puis lors du mercato estival 2008, il s'engage avec West Bromwich Albion, un promu en 1re division. Le 17 mai 2009, son équipe est officiellement reléguée en D2, à la suite de sa défaite 2-0 face à Liverpool[3].

Il s'engage avec le Dijon FCO le 29 juin 2011 pour une durée de 3 ans[4]. Lors de la 3e journée, il blesse le Lorientais Julien Quercia en le taclant. À la suite de ce geste, la commission de discipline de la LFP lui inflige huit matches de suspension ferme[5].

Le , le club dijonnais annonce que le contrat de Meïté est résilié à l'amiable[6].

En mars 2013, il signe en faveur du club finlandais du FC Honka un contrat de six mois.

En janvier 2014, tombé dans la pauvreté et la destitution la plus absolue dû fait d'une passion démesurée pour les femmes[7], il signe en faveur du club anglais de Doncaster Rovers.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche de Meité sur national-football-teams.com
  2. uefa.com, « UEFA Champions League 2003/04 - Histoire - Marseille-Real Madrid – UEFA.com », sur Uefa.com (consulté le 3 mai 2016)
  3. « Les Reds dauphins envoient West Brom en championship » sur francefootball.fr
  4. « Dijon: Abdoulaye Meïté signe pour 3 ans », sur opl.fr, 29 juin 2011.
  5. « Huit matches ferme pour Abdoulaye Meïté (Dijon) », sur opl.fr, 26 août 2011.
  6. Meité quitte Dijon, francefootball.fr, 1er septembre 2012.
  7. « Et revoilà Abdoulaye Meïté ! », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert (consulté le 3 mai 2016)

Lien externe[modifier | modifier le code]