Guerlain Chicherit

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Guerlain Chicherit est un pilote automobile et skieur freeride français, né le à Bourg-Saint-Maurice.

Guerlain Chicherit
Description de cette image, également commentée ci-après
Guerlain Chicherit en 2013.
Biographie
Date de naissance (40 ans)
Lieu de naissance Drapeau : France Bourg-Saint-Maurice
Nationalité Drapeau : France Français
Site web http://www.gckrx.com/
Carrière
Équipe Drapeau : Royaume-Uni JRM Racing (2015)
Drapeau : France GCK (depuis 2018)
Statistiques
Numéro permanent 36
Nombre de courses 11 (World RX)

Biographie[modifier | modifier le code]

Guerlain Chicherit en 2009 sur BMW X-Raid.

Il fait ses débuts en sports mécaniques dans le Championnat de France des rallyes Terre sur une Citroën Saxo T4 en 2003, obtenant d'emblée trois podiums (Terres d'Auvergne, de Provence, et des Cévennes). Il est pris sous contrat en 2004 pour participer aux épreuves du J-WRC officiellement avec Citroën sur Saxo S1600, terminant 14e du rallye de Turquie.

Il est spécialiste de ski freeride, et il pilote une BMW en Rallye-raid pour le compte du team X-Raid appartenant à l'Allemand Sven Quandt (de), catégorie sportive dans laquelle il est sacré Champion du monde par la FIA en 2009.

Il est aussi le créateur de la marque de ski CoreUpt, qui dépose le bilan au début du mois de mai 2012. Il est également créateur de chalets de luxe [1].

Le à Tignes, il réalise en public et pour la première fois au monde un back flip automobile sans assistance, à bord d'une Mini de rallye-raid spécialement étudiée pour la circonstance.

Le à Tignes, il essaye de battre le record du monde du saut en voiture le plus long, détenu depuis 2011 par Tanner Foust, mais la réception échoue et la voiture fait plusieurs tonneaux.

Il prend également part au Dakar depuis 2005, avec une cinquième place comme meilleur résultat en 2010[2].

Il participe depuis 2015 à quelques courses du championnat du monde de rallycross au volant d'une Mini de l'équipe JRM Racing[3]. Il est pressenti pour y effectuer une saison complète en 2016[4], mais il ne reprend finalement le volant qu’après la mi-saison pour l'épreuve de Lohéac. Il prend part à l'intégralité du Championnat de France de rallycross en 2017 ainsi qu'à quelques courses du Championnat du monde de rallycross FIA.

Guerlain Chicherit en 2017 sur une course du Championnat du monde de rallycross FIA

Chicherit crée l'équipe GCK en vue de s'engager en Championnat du monde de rallycross FIA en 2018, et s'associe avec prodrive pour développer des Renault Mégane IV [5]. Il crée également l'équipe G-Fors pour le Championnat d'Europe de rallycross [6].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Guerlain Chicherit en 2009.

Ski (freeride)[modifier | modifier le code]

Titres :

Rallye (raid)[modifier | modifier le code]

Titre :

Victoires et podium :

Classements au Rallye Dakar:

  • 2005 : 49e (1 victoire d'étape) ;
  • 2006 : 9e ;
  • 2007 : Abandon ;
  • 2009 : 9e ;
  • 2010 : 5e (1 victoire d'étape) ;
  • 2011 : Abandon ;
  • 2013 : 8e (1 victoire d'étape)
  • 2014 : Abandon
  • 2015 :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Marie-Christine Morosi, « Les chalets rock'n roll de Guerlain Chicherit », Le Point,‎ (lire en ligne)
  2. A.S.O. - Amaury Sport Organisation, « Fiche pilote GUERLAIN CHICHERIT : Dakar » (consulté le 18 septembre 2016)
  3. « Guerlain Chicherit se lance en World RX avec JRM Racing », (consulté le 18 septembre 2016)
  4. « Guerlain Chicherit - "Objectif : une saison complète en 2016" » (consulté le 18 septembre 2016)
  5. « World RX - Guerlain Chicherit avec une Renault Megane Prodrive en 2018 », autohebdo.fr,‎ (lire en ligne)
  6. « Rallycross - Chicherit monte une nouvelle équipe », autohebdo.fr,‎ (lire en ligne)
  7. Guerlain Chicherit sur skieur.com.

Liens externes[modifier | modifier le code]