Rallye Dakar 2010

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rallye Dakar 2010
Description de cette image, également commentée ci-après

Tracé du parcours

Généralités
Organisateur(s) Amaury Sport Organisation
Édition 31e
Lieu(x) Argentine, Chili
Date du
au
Participants 362 équipes
Épreuves 14 étapes
Site web officiel

Navigation

Le Rallye Dakar 2010 est le 31e Rallye Dakar. Se déroulant en Amérique du Sud, le départ a été donné le 1er janvier de Buenos Aires.

Participants[modifier | modifier le code]

Les quatre catégories de véhicules qui s'affrontent : autos, camions, quads et motos.

362 équipes sont en compétition pour cette 31e édition du Rallye Dakar. On dénombrait 151 motocyclettes, 25 quads, 134 voitures et 52 camions, au départ de la première étape, près de l'Obélisque de Buenos Aires, sur l'Avenida 9 de julio à Buenos Aires. À l'arrivée, le , il ne reste plus que 88 motos, 14 quads, 56 voitures, et 28 camions.

Nombre de partants étape par étape
Étape Auto Moto Camion Quad
1 134 151 52 25
2 131 150 50 25
3 130 148 50 25
4 103 121 48 22
5 83 118 46 21
6 79 104 45 17
7 78 99 42 16
8 70 96 36 14
9 68 94 35 14
10 64 93 35 14
11 60 93 31 14
12 59 92 31 14
13 59 90 30 14
14 57 88 28 14

Étapes[modifier | modifier le code]

Le Rallye Dakar 2010 comporte 14 étapes, sept démarrent en Argentine et sept partent du Chili. La course débute à Buenos Aires et forme une boucle de 9 030 km pour les catégories auto et camion et 8 937 km pour les motos et quad.

Étape Date Départ Arrivée Liaison Spéciale Liaison Total
1 Drapeau : Argentine Buenos Aires Drapeau : Argentine Colón 349 km 219 km*
251 km
84 km 652 km*
684 km
2 Drapeau : Argentine Córdoba Drapeau : Argentine La Rioja 56 km 294 km*
355 km
276 km 626 km*
687 km
3 Drapeau : Argentine La Rioja Drapeau : Argentine Fiambala 259 km 182 km 0 km 441 km
4 Drapeau : Argentine Fiambala Drapeau : Chili Copiapó 394 km 203 km 32 km 629 km
5 Drapeau : Chili Copiapó Drapeau : ChiliAntofagasta 90 km 483 km 97 km 670 km
6 Drapeau : Chili Antofagasta Drapeau : Chili Iquique 180 km 418 km 0 km 598 km
7 Drapeau : Chili Iquique Drapeau : Chili Antofagasta 37 km 600 km 4 km 641 km
journée de repos à Drapeau : Chili Antofagasta
8 Drapeau : Chili Antofagasta Drapeau : Chili Copiapó 96 km 472 km 0 km 568 km
9 Drapeau : Chili Copiapó Drapeau : Chili La Serena 0 km 338 km 209 km 547 km
10 Drapeau : Chili La Serena Drapeau : Chili Santiago du Chili 112 km 238 km 236 km 586 km
11 Drapeau : Chili Santiago du Chili Drapeau : Argentine San Juan 211 km 220 km 3 km 434 km
12 Drapeau : Argentine San Juan Drapeau : Argentine San Rafael 23 km 476 km 297 km 796 km
13 Drapeau : Argentine San Rafael Drapeau : Argentine Santa Rosa 76 km 368 km 281 km 725 km
14 Drapeau : Argentine Santa Rosa Drapeau : Argentine Buenos Aires 166 km 206 km 335 km 707 km
* : les motos et les quads ont eu un parcours plus court pour ces deux étapes.

Résultats[modifier | modifier le code]

Classements finaux[modifier | modifier le code]

Motos[modifier | modifier le code]

Pos. no  Compétiteur Constructeur Temps Différence
1 002 Drapeau : France Cyril Despres (FRA) KTM 51 h 10 min 37 s + 0 s
2 004 Drapeau : Norvège Pal Anders Ullevalseter (NOR) KTM 52 h 13 min 29 s + 1 h 02 min 52 s
3 009 Drapeau : Chili Francisco López Contardo (CHI) Aprilia 52 h 20 min 25 s + 1 h 09 min 48 s
4 005 Drapeau : Portugal Helder Rodrigues (POR) Yamaha 52 h 30 min 10 s + 1 h 19 min 33 s
5 012 Drapeau : France David Frétigné (FRA) Yamaha 53 h 06 min 33 s + 1 h 55 min 56 s
6 014 Drapeau : France Alain Duclos (FRA) KTM 53 h 09 min 12 s + 1 h 58 min 35 s
7 024 Drapeau : États-Unis Jonah Street (USA) KTM 54 h 00 min 20 s + 2 h 49 min 43 s
8 011 Drapeau : Pologne Jakub Przygoński (POL) KTM 54 h 26 min 36 s + 3 h 15 min 59 s
9 016 Drapeau : France Olivier Pain (FRA) Yamaha 54 h 38 min 57 s + 3 h 28 min 20 s
10 034 Drapeau : Espagne Juan Pedrero Garcia (ESP) KTM 54 h 44 min 25 s + 3 h 33 min 48 s

Autos[modifier | modifier le code]

Pos. no  Pilote Copilote Constructeur Temps Différence
1 303 Drapeau : Espagne Carlos Sainz (ESP) Drapeau : Espagne Lucas Cruz (ESP) Volkswagen 47 h 10 min 00 s + 0 s
2 306 Drapeau : Qatar Nasser Al-Attiyah (QAT) Drapeau : Allemagne Timo Gottschalk (GER) Volkswagen 47 h 12 min 12 s + 2 min 12 s
3 305 Drapeau : États-Unis Mark Miller (USA) Drapeau : Afrique du Sud Ralph Pitchford (RSA) Volkswagen 47 h 42 min 51 s + 32 min 51 s
4 301 Drapeau : France Stéphane Peterhansel (FRA) Drapeau : France Jean-Paul Cottret (FRA) BMW 49 h 27 min 21 s + 2 h 17 min 21 s
5 307 Drapeau : France Guerlain Chicherit (FRA) Drapeau : Suède Tina Thörner (SWE) BMW 51 h 12 min 49 s + 4 h 02 min 49 s
6 314 Drapeau : Portugal Carlos Sousa (POR) Drapeau : France Matthieu Baumel (FRA) Mitsubishi 51 h 41 min 45 s + 4 h 31 min 45 s
7 300 Drapeau : Afrique du Sud Giniel de Villiers (RSA) Drapeau : Allemagne Dirk von Zitzewitz (GER) Volkswagen 52 h 20 min 19 s + 5 h 10 min 19 s
8 302 Drapeau : États-Unis Robby Gordon (USA) Drapeau : États-Unis Andy Grider (USA) Hummer 53 h 12 min 24 s + 6 h 02 min 24 s
9 311 Drapeau : Argentine Orlando Terranova (ARG) Drapeau : France Pascal Maimon (FRA) Mitsubishi 53 h 14 min 47 s + 6 h 04 min 47 s
10 322 Drapeau : Brésil Guilherme Spinelli (BRA) Drapeau : Brésil Filipe Palmeiro (BRA Mitsubishi 53 h 23 min 41 s + 6 h 13 min 41 s


Quads[modifier | modifier le code]

Pos. no  Compétiteur Constructeur Temps Différence
1 251 Drapeau : Argentine Marcos Patronelli Yamaha 64 h 17 min 44 s
2 277 Drapeau : Argentine Alejandro Patronelli Yamaha 66 h 40 min 43 s + 2 h 22 min 59 s
3 256 Drapeau : Espagne Juan Manuel González Corominas Yamaha 69 h 25 min 15 s + 5 h 07 min 31 s
4 258 Drapeau : France Christophe Declerck Polaris 70 h 04 min 40 s + 5 h 46 min 56 s
5 252 Drapeau : Pologne Rafał Sonik Yamaha 70 h 08 min 08 s + 5 h 50 min 24 s

Camions[modifier | modifier le code]

Pos. no  Compétiteur Copilotes Constructeur Temps Différence
1 501 Drapeau : Russie Vladimir Chagin Drapeau : Russie Sergey Savostin
Drapeau : Russie Eduard Nikolaev
Kamaz 55 h 04 min 47 s
2 500 Drapeau : Russie Firdaus Kabirov Drapeau : Russie Aydar Belyaev
Drapeau : Russie Andrey Mokeev
Kamaz 56 h 17 min 55 s + 1 h 13 min 08 s
3 508 Drapeau : Pays-Bas Marcel van Vliet Drapeau : Pays-Bas Herman Vaanholt
Drapeau : Pays-Bas Gerard van Veenendaal
GINAF 65 h 48 min 07 s + 10 h 43 min 20 s
4 506 Drapeau : République tchèque Martin Macik Drapeau : République tchèque Josef Kalina
Drapeau : République tchèque Jan Bervic
LIAZ 67 h 26 min 08 s + 12 h 21 min 21 s
5 505 Drapeau : Russie Ilgizar Mardeev Drapeau : Russie Viatcheslav Mizyukaev
Drapeau : Russie Andrey Karginov
Kamaz 70 h 04 min 16 s + 14 h 59 min 29 s

Incidents et accidents[modifier | modifier le code]

Durant la première étape du Rallye, une femme de 28 ans nommée Natalia Gallardo a été tuée après qu'elle et un groupe de spectateurs furent heurtés par le Desert Warrior 4x4 de Mirco Schultis et Ulrich Leardi, qui est sorti de la piste dans les environs de la ville de Rio Cuarto, à 800 km de Buenos Aires. Quatre autres fans ont été blessés, deux d'entre eux ont été transférés à l'hôpital de Córdoba pour continuer le traitement[1],(en) [2].

Un grand nombre de compétiteurs ne sont pas retournés au bivouac de Fiambala durant la nuit à la fin de la troisième épreuve. Ayant à affronter le passage des Andes durant la quatrième étape, les organisateurs ont décidé de retarder le départ de l'étape de 90 minutes et de raccourcir l'étape de 40 km.

Le pilote KTM Luca Manca a été blessé dans un sérieux accident dix kilomètres après le départ de la sixième étape. Il souffre de contusions au cerveau, et a été transféré par hélicoptère à l'Hospital del Cobre Dr. Salvador Allende Gossens à Calama, avant d'être transféré à l'unité neuro-chirurgicale de la Clínica de la Mutual de Seguridad à Santiago du Chili[3].

La neuvième étape a été raccourcie de 168 km à cause du brouillard qui est arrivé dans les alentours du départ de l'étape à Copiapó.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Wikinews

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Dakar-2010 : mort d'une spectatrice », sur tempsreel.nouvelobs.com,‎
  2. Soraya Roberts, « Woman dies after being struck by truck at 2010 Dakar Rally in Argentina », sur nydailynews.com,‎
  3. « Dakar 2010 : Luca Manca grièvement blessé », sur motorevue.com,‎