Goupillières (Calvados)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Goupillières.

Goupillières
Goupillières (Calvados)
Le lavoir.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Calvados
Arrondissement Caen
Canton Thury-Harcourt
Intercommunalité Communauté de communes Cingal-Suisse Normande
Maire
Mandat
Jean-Paul Houdan
2014-2020
Code postal 14210
Code commune 14307
Démographie
Population
municipale
178 hab. (2015 en augmentation de 7,23 % par rapport à 2010)
Densité 78 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 01′ 55″ nord, 0° 28′ 46″ ouest
Altitude Min. 14 m
Max. 165 m
Superficie 2,27 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte administrative du Calvados
City locator 14.svg
Goupillières

Géolocalisation sur la carte : Calvados

Voir sur la carte topographique du Calvados
City locator 14.svg
Goupillières

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Goupillières

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Goupillières

Goupillières est une commune française, située dans le département du Calvados en région Normandie et peuplée de 178 habitants[Note 1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Goupillières est située au nord de la Suisse normande, sur l'Orne, qui en constitue la limite communale orientale. Le bourg est situé à 5 kilomètres de Thury-Harcourt, 8 kilomètres d'Évrecy et 19 kilomètres de Caen (distances orthodromiques).

Communes limitrophes de Goupillières
Trois-Monts Trois-Monts Grimbosq
Ouffières Goupillières Grimbosq,
Les Moutiers-en-Cinglais
Ouffières Ouffières Les Moutiers-en-Cinglais

Toponymie[modifier | modifier le code]

Attestée sous la forme Gopilleriae en 1198[1].

Le mot évoque l'ancien français goupil (du latin vulpes), qui voulait dire « renard ». Pluriel de goupillière avec le suffixe de présence -aria.

Goupillières signifie donc : « tanière de renard, lieu fréquenté par les renards »[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
septembre 1996[2] avril 2014 Gérard Létot SE Assistant médico-technique
avril 2014[3] en cours Jean-Paul Houdan SE Retraité
Les données manquantes sont à compléter.

Le conseil municipal est composé de onze membres dont le maire et deux adjoints[3].

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[5].

En 2015, la commune comptait 178 habitants[Note 2], en augmentation de 7,23 % par rapport à 2010 (Calvados : +1,53 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
207118206188201204196203204
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
215205201181190186194169184
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
15514814411210211010311093
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
917889117115150151159175
2015 - - - - - - - -
178--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pierre François Devaux, révolutionnaire, est né à Goupillières le 9 septembre 1741 et fut guillotiné à Paris le 11 thermidor an II (29 juillet 1794).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2015.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Ernest Nègre - 1996 - Toponymie générale de la France - Volume 2 - Page 1277 - (ISBN 2600001336).
  2. « Après ses vœux, le maire a annoncé qu'il n'était pas candidat », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 14 décembre 2015)
  3. a et b « Goupillières (14210) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 21 juin 2014)
  4. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.

Liens externes[modifier | modifier le code]