Godzilla vs Biollante

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Godzilla.
Godzilla vs Biollante
Titre original Gojira tai Biorante
Réalisation Kazuki Ōmori
Scénario Shinichirō Kobayashi (histoire)
Kazuki Ōmori (film)
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau du Japon Japon
Durée 105 min.
Sortie 1989

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Godzilla vs Biollante (Gojira tai Biorante) est un film japonais réalisé par Kazuki Omori, sorti le .

Synopsis[modifier | modifier le code]

Quelques cellules de Godzilla sont récupérées à Tokyo sur le lieu du combat précédent. Le professeur Shiragami est chargé de les étudier, mais malheureusement le laboratoire est attaqué et sa fille bien-aimée tuée. Le professeur abandonne le projet, et se consacre à une rose, trouvée près du corps de sa fille, et dans laquelle l'âme de cette dernière s'est, pense-t-il, réincarnée. Cinq ans plus tard, le professeur est recontacté pour créer une arme bactériologique à partir des cellules de Godzilla, car ce dernier est en train de se réveiller. Mais le professeur Shiragami mélange en fait les cellules du monstre avec celles de la fameuse rose qui est en train de mourir. Cela va donner naissance à Biollante.

Saradia[modifier | modifier le code]

La République de Saradia est le nom d'une nation arabe fictif du Moyent-Orient avec un climatique désert  avec de grands dépôts pétroliers, riches en raison de ses puits de pétrole et les exportations et est peut-être un membre de l'OPEP. Il est généralement reconnu comme un stand-in pour tous les pays exportateurs de pétrole du Moyen-Orient, en particulier l'Arabie Saoudite. Grâce à son programme bio-ingénierie Saradia a nourri l'espoir de récolter ses déserts et de devenir un pays agricole exportateur. Un atout pour ce programme est le Dr Shiragami, une personne déplacée généticien japonais.

En 1984, suite à l'apparition d'un nouveau Godzilla , l'agents Saradien obtient un échantillon de peau de Godzilla dans Tokyo qui est dévasté. Avec les propriétés d'auto-reproduction codées dans Godzilla de cellules ( Cellules-G), Shiragami vise à développer les cultures vivrières désertiques durable. Ce programme a été déjoué quand l'organisation terroriste Américain Bio-Major a détruit le logement de laboratoire Saradien fois l'échantillon de peau et de la fille et l'assistant de Shiragami Erika. En 1989 Shiragami a été recruté par le gouvernement japonais pour développer une anti- énergie-nucléaires (ANEB) avec un autre échantillon de cellules-G .

Deux grandes entreprises de Saradia maintiennent une présence au Japon: Saradia Oil Corporation, qui exporte le pétrole de l'Etat; et son programme d'espionnage , pour lequel la société Oil sert avant. Un espion Saradien important est SSS-9, l'assassin qui avait pillé l'échantillon de peau d'origine et plus tard, une fiole à vide de ANB de Bio-Major agents.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Le film devait à l'origine comporter un monstre hybride poisson-rat nommé Deautalios, une autre création du Dr. Shiragami. Il devait lutter contre Godzilla puis perdre. Après quoi, ce dernier aurait dévoré sa chair. Mais il a finalement été remplacé par la forme actuelle de Biollante.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]