Puits de pétrole

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’industrie image illustrant l’énergie
Cet article est une ébauche concernant l’industrie et l’énergie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Puits de pétrole de type Pumpjack au Texas. Les États-Unis en ont 9 586 en service au 29 mai 2015, chiffre record[1].

Un puits de pétrole[2] est un équipement chargé d'extraire le pétrole brut du sous-sol, comprenant un puits d'exploitation[2] et du matériel de pompage ainsi que des systèmes de contrôle et/ou sécurité.

Généralement il est précédé d'un ou plusieurs « puits d'exploration » qui débouche sur un « puits d'appréciation[2] » permettant d'estimer la quantité de pétrole qui pourra être extraite pendant la durée d'exploitation.

Description[modifier | modifier le code]

Le schéma ci-dessous décrit la structure d'un puits de pétrole.

Oil well scheme.svg
  • 1.Moteur
  • 2.Contrepoids
  • 3.Arbre de transmission
  • 4.Bras principal
  • 5.Tête
  • 6.Câble
  • 7.Cylindre de récupération
  • 8.Conduit permettant le transfert du pétrole
  • 9.Fondation en béton
  • 10.Enveloppe du puits
  • 11.Câble supportant la pompe
  • 12.Tubulure
  • 13.Pompe
  • 14.Valves
  • 15.Couche renfermant du pétrole

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Weekly U.S. Field Production of Crude oil » (consulté le 5 juin 2015)
  2. a, b et c Voir Forage et pétrole, sur le site larousse.fr, consulté le 11 mai 2015

Articles connexes[modifier | modifier le code]