Geometridae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Geometridae sont une famille très diverse d'insectes de l'ordre des lépidoptères, comprenant environ 23 000 espèces.

Morphologie et comportement[modifier | modifier le code]

Déplacements d'une chenille arpenteuse

Les imagos des Geometridae sont des papillons aux mœurs le plus souvent nocturnes ou crépusculaires, mais certaines espèces sont également actives de jour.

Ce sont des papillons de taille généralement petite à moyenne, avec une grande diversité d'ornementation selon les espèces. En position de repos, beaucoup tiennent leur quatre ailes étalées à plat, mais ils peuvent aussi tenir leur ailes jointes verticalement derrière leur dos, à la manière des rhopalocères.

Leurs chenilles ont trois paires de vraies pattes thoraciques, comme toutes les chenilles, mais seulement deux paires de fausses pattes, située à l'extrémité de leur abdomen. Cette morphologie est liée à leur mode de déplacement particulier, dans lequel l'avant et l'arrière du corps agrippent le support à tour de rôle (voir photographie ci-après). De telles chenilles sont qualifiées d'« arpenteuses ».

Systématique[modifier | modifier le code]

La famille des Geometridae a été décrite par le zoologiste britannique William Elford Leach en 1815. Le genre type pour la famille est Geometra.

Famille la plus diversifiée de la super-famille des Geometroidea, elle comporte environ 2 000 genres et 23 000 espèces[1].

Liste des sous-familles et genres[modifier | modifier le code]

Liste des sous-familles[modifier | modifier le code]

Selon ITIS (7 septembre 2017)[2] les sous-familles suivantes sont reconnues :

Selon NCBI (7 septembre 2017)[3] il existe également les sous-familles suivantes :

Liste des genres[modifier | modifier le code]

Selon Catalogue of Life (7 septembre 2017)[4] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Nieukerken, E.J. et al., « Order Lepidoptera Linnaeus, 1758. In: Zhang Z-Q, editor. 2011. Animal Biodiversity: An outline of higher classification and survey of taxonomic richness », Zootaxa, vol. 3148,‎ , p. 212–221 (lire en ligne).
  2. ITIS, consulté le 7 septembre 2017
  3. NCBI, consulté le 7 septembre 2017
  4. Catalogue of Life, consulté le 7 septembre 2017

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références taxonomiques[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Patrice Leraut, Papillons de nuit d'Europe : Géomètres, vol. 2, N.A.P Editions, (ISBN 978-2-913688-08-7)