Cyclophora annularia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cyclophora annularia, la Phalène mariée ou Éphyre omicron, est un insecte lépidoptère de la famille des Geometridae et de la sous-famille des Sterrhinae.

Dénomination[modifier | modifier le code]

La Phalène mariée ou Éphyre omicron a été nommée Cyclophora annularia par Fabricius, en 1775.
Synonyme : Cyclophora annulata (Schulze).

Cyclophora.annularia.8248.jpg

Description[modifier | modifier le code]

Envergure de 18 à 22 mm.

Distribution[modifier | modifier le code]

Eurasiatique, on la trouve depuis l'ouest de l'Europe jusqu'en Iran. Presque partout en France sauf l'extrême ouest, le sud-ouest.

Habitat[modifier | modifier le code]

Bois de feuillus notamment hêtraies avec érables, haies, coteaux calcaires.

Écologie[modifier | modifier le code]

Les imagos volent d'avril à juin puis de juillet à septembre en 2 générations.
Les chenilles sont vertes, leur tête est brune avec des dessins clairs. Il existe aussi des chenilles brunes[1]. Elles se nourrissent d'érables (Acer campestre, Acer pseudoplatanus, Acer platanoides), de bouleaux (Betula).
C'est la chrysalide qui hiverne.

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. D.J. Carter et B. Hargreaves, Guide des chenilles d'Europe, Delachaux & Niestlé, Paris 2001, (ISBN 978-2-603-00639-9), p. 81

Liens externes[modifier | modifier le code]