Chiasmia clathrata

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Géomètre à barreaux

Chiasmia clathrata, le Géomètre à barreaux ou le Réseau, est une espèce de papillons de la famille des géométridés, de la sous-famille des Ennominae, de la tribu des Macariini, du genre Chiasmia. C'est l'espèce type pour le genre.

Description[modifier | modifier le code]

Espèce variable par la couleur jaunâtre des ailes de l'imago et par la diversité de ses lignes foncées.

Distribution[modifier | modifier le code]

Eurasiatique : de l'Europe à la Mongolie. Toute la France métropolitaine.

Biologie[modifier | modifier le code]

Bivoltin, l'adulte vole en avril-mai puis en juillet-août, le jour, dans les friches, les prairies ; posé, il garde les ailes ouvertes.
Les larves se nourrissent de Fabaceae (légumineuses)[1] : Lathyrus pratensis, Trifolium medium, Trifolium pratense, de Rubiaceae : Galium mollugo, Galium verum...
Ce sont les chrysalides qui hivernent.

Systématique[modifier | modifier le code]

L'espèce a été décrite par l'entomologiste suédois Carl von Linné en 1758, sous le nom initial de Phalaena clathrata[2].

Synonymie[modifier | modifier le code]

  • Phalaena clathrata (Linné, 1758) Protonyme
  • Phalaena retialis (Scopoli, 1763)
  • Phalaena decussata (Schrank, 1802)
  • Geometra cancellaria (Hübner, 1809)
  • Phalaena radiata (Haworth, 1809)
  • Phasiane clathrata nivea (Rocci, 1923)
  • Chiasmia clathrata vanderbana (Wehrli, 1940)
  • Semiothisa clathrata tschangkuensis (Wehrli, 1940)

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

  • français : Géomètre à barreaux
  • anglais : Latticed Heath.

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Liste des sous-espèces
  • Chiasmia clathrata clathrata (Linné)
  • Chiasmia clathrata centralasiae (Krulikowski, 1911)
  • Chiasmia clathrata djakonovi (Kardakoff, 1928)
  • Chiasmia clathrata kurilata (Bryk, 1942)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Seppänen, E. J, 1970; Suomen suurperhostoukkien ravintokasvit, Animalia Fennica 14
  2. Linnaeus, 1758, Syst. Nat. (Edn 10) 1: 524

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]