Selenia tetralunaria

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Selenia tetralunaria, est une espèce de lépidoptère de la famille des géométridés, de la sous-famille des Ennominae, de la tribu des Ennomini et du genre Selenia.

Dénomination[modifier | modifier le code]

L'espèce a été décrite par l’entomologiste allemand Johann Siegfried Hufnagel en 1767.

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

L’Ennomos illustre se nomme Purple Thorn en anglais et Mondfleckspanner en allemand[1].

Description[modifier | modifier le code]

L’Ennomos illustre présente deux formes, une de printemps et une d'été.

Le corps est trapu, de couleur beige foncé.

Les ailes sont de couleur beige et marron roux en deux grandes bandes, une allant de la base à la moitié de l'aile marron roux marbré et l'autre beige, à séparation onduleuse.

Biologie[modifier | modifier le code]

Période de vol et hivernation[modifier | modifier le code]

Il vole en deux générations, de mars à mai et de juin à août[2].

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Les larves se développent sur : Betula verrucosa, Betula pubescens, Alnus incana, Rosa spp., Malus domestica, Prunus padus, Fraxinus excelsior[3].

Parasitisme[modifier | modifier le code]

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

Il occupe toute l'Europe. Il serait présent dans toute la France mais il n'y a pas de données pour la Corse, l'Aveyron, l'Hérault, les Pyrénées-Orientales, les Bouches-du-Rhône, les Alpes-de-Haute-Provence, la Haute-Vienne et l'Allier[2].

Biotope[modifier | modifier le code]

Il fréquente les bois de feuillus plutôt humides, surtout en plaine. On peut le trouver posé le jour sur les troncs[4].

Protection[modifier | modifier le code]

L’Ennomos illustre n'est pas protégé[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Selenia », sur funet.fi (consulté le 21 juin 2012)
  2. a et b « Selenia tetralunaria », sur funet.fi (consulté le 21 juin 2012)
  3. Seppänen, E. J, 1970; Suomen suurperhostoukkien ravintokasvit, Animalia Fennica 14
  4. Collectif d'entomologistes amateurs, Guide des papillons nocturnes de France, Paris, Delachaux et Niestlé,‎ 2007, 288 p. (ISBN 978-2-603-01429-5), p. 75 n° 593
  5. « Selenia tetralunaria », sur inpn.mnhn.fr (consulté le 21 juin 2012)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]