Elachistidae

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Les Elachistidae sont une famille de petits lépidoptères (papillons) qui regroupe environ 830 espèces[2]. Leurs chenilles sont des larves mineuses de nombreuses plantes herbacées (Poaceae, Juncaceae et Cyperaceae principalement).

Morphologie[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (mars 2019)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Les adultes ont un corps allongé, relativement gracile. Au repos, les ailes sont repliées en arrière, les antérieures recouvrent les postérieures et l'abdomen. Ils possèdent des antennes moyennes ou longues, sans renflements, non pectinées chez les mâles. Les palpes maxillaires sont réduits, les palpes labiaux peuvent être bien développés ou rudimentaires. Le proboscis est bien développé. Les ailes antérieures ne présentent pas d'ocelles au-dessus.

La nervation des ailes antérieures comprend 10 à 12 nervures, celle des ailes postérieures est plus variable comprenant de 5 à 9 nervures. La nervation est dissimulée par les écailles.

Liste des sous-familles[modifier | modifier le code]

La systématique des Gelechioidea a beaucoup évolué depuis les années 2000 grâce aux progrès de la phylogénie, ce qui explique que les différentes sources peuvent donner des informations très différentes concernant le contenu de la famille des Elachistidae. Les dernières études concluent qu'elle contient les trois sous-familles suivantes[2] :

D'autres sources citent aussi par exemple les Depressariinae, les Ethmiinae ou encore les Stenomatinae, qui appartiennent maintenant toutes à la famille des Depressariidae.

Liste des genres présents en Europe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. FUNET Tree of Life, consulté le 5 février 2019
  2. a et b (en) Maria Heikkilä, Marko Mutanen, Mari Kekkonen et Lauri Kaila, « Morphology reinforces proposed molecular phylogenetic affinities: a revised classification for Gelechioidea (Lepidoptera) », Cladistics, vol. 30, no 6,‎ , p. 563–589 (DOI 10.1111/cla.12064).

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :