Genneton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Genneton
Image illustrative de l'article Genneton
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Deux-Sèvres
Arrondissement Arrondissement de Bressuire
Canton Mauléon
Intercommunalité Communauté d'agglomération du Bocage bressuirais
Maire
Mandat
Gilles Chataigner
2014-2020
Code postal 79150
Code commune 79132
Démographie
Population
municipale
331 hab. (2014)
Densité 12 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 03′ 19″ nord, 0° 25′ 36″ ouest
Altitude Min. 89 m
Max. 128 m
Superficie 27,75 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Deux-Sèvres

Voir sur la carte administrative des Deux-Sèvres
City locator 14.svg
Genneton

Géolocalisation sur la carte : Deux-Sèvres

Voir sur la carte topographique des Deux-Sèvres
City locator 14.svg
Genneton

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Genneton

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Genneton

Genneton est une commune du centre-ouest de la France située dans le département des Deux-Sèvres en région Nouvelle-Aquitaine.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est située aux confins des anciennes provinces françaises d’Anjou et du Poitou.

Économie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Genneton dans la sénéchaussée de Saumur sous l'Ancien régime.
Localisation de Saumur dans l'Anjou de l'Ancien régime. (Cliquez pour agrandir).

Au Moyen Âge, Genneton relevait des marches communes de Poitou et d'Anjou.

Sous l'Ancien Régime et jusqu'à la Révolution française, Genneton fut d'abord dépendante du pays d'élection de Montreuil-Bellay avant de dépendre de la sénéchaussée de Saumur.

En 1790, lors de la création des départements français, Genneton est rattachée avec d'autres communes du Saumurois, au nouveau département des Deux-Sèvres.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 1977 mars 2008 Henri Paineau    
mars 2008   Gilles Rampillon[1]    

Démographie[modifier | modifier le code]

À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans. Pour Genneton, cela correspond à 2007, 2012, 2017[2], etc. Les autres dates de « recensements » (2006, 2009, etc.) sont des estimations légales.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
569 377 472 579 619 629 597 651 660
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
751 741 770 761 738 754 748 766 709
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
668 657 686 634 628 644 631 658 615
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2007 2011 2014
590 545 479 424 359 358 348 339 331
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Châteaux de Maumusson et de Beaurepaire.
Il y avait un prieuré bénédictin à Saint-Nicolas.
Etang de Maumusson.
Bois de la Couarde et de Beaurepaire.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Site de la préfecture, consulté le 31 août 2008
  2. « Calendrier de recensement », sur Insee (consulté le 6 avril 2012)
  3. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  4. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .