Gilli Smyth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Smyth.
image illustrant une musicienne image illustrant britannique
Cet article est une ébauche concernant une musicienne britannique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Gilli Smyth
GilliSmyth.jpg

Gilli Smyth à Hyde Park en 1974.

Biographie
Naissance
Décès
(à 83 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Membre de
Label
Charly (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Gilli Smyth en 2009.

Gillian Mary Smyth dite Gilli Smyth (née à Londres (Angleterre) le et morte à Byron Bay (Nouvelle-Galles du Sud) le [1]) est une chanteuse et auteur-compositeur britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Gilli Smyth est l'un des membres fondateurs de la « communauté musicale » internationale Gong avec, entre autres, l'Australien Daevid Allen, le Britannique Pip Pyle et le Français Didier Malherbe.

Elle créa, avec Harry Williamson, un artiste proche d'Anthony Phillips ex-Genesis, son propre groupe Mother Gong en 1978[2] avant de participer à ce qui est devenu une référence du space rock (ou rock planant) et qui a été un des phénomènes de la scène française des années 1970.

Sa discographie compte plus de 20 albums et plusieurs livres de poésie.

Discographie (Mother Gong)[modifier | modifier le code]

Albums Studio[modifier | modifier le code]

  • Eye 1994
  • She Made The World Magenta 1993
  • Wild Child 1991
  • The Owl And The Tree (with Daevid Allen) 1990
  • Fish In The Sky 1988
  • Buddha's Birthday 1988
  • Robot Woman 3 1986
  • Robot Woman 2 1982
  • Robot Woman 1981
  • Fairy Tales 1979
  • Mother 1978

Albums Live[modifier | modifier le code]

  • Glastonbury '79 - '81 2005
  • Live 1991-1992 1992

Autres[modifier | modifier le code]

  • Best Of Mother Gong 1998 (Boxset/Compilation)
  • Tree In Fish 1994 (Boxset/Compilation)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « GILLI SMYTH », sur pilmeyer.com, 22 août 2016
  2. (en) [1], sur planetgong.co.uk

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]