Garde nationale (Tunisie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la police ou la gendarmerie image illustrant la Tunisie
Cet article est une ébauche concernant la police ou la gendarmerie et la Tunisie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Garde nationale
Emblème de la garde nationale
Emblème de la garde nationale

Pays Drapeau de la Tunisie Tunisie
Fait partie de Ministère de l'Intérieur
Garnison El Aouina
Commandant Lotfi Brahem

La garde nationale est une force militaire tunisienne permanente, distincte des forces armées en raison de son appartenance au ministère de l'Intérieur.

Histoire[modifier | modifier le code]

La garde nationale est créée en 1956 par Taïeb Mehiri, le ministre de l’Intérieur nommé par Habib Bourguiba, et remplace la gendarmerie nationale française qui rentre en métropole après l'indépendance de la Tunisie. Elle est alors dirigée par Tijani Ktari. Le 3 octobre 1956, la garde devient une force pleinement indépendante chargée de la surveillance du territoire et des frontières.

Missions[modifier | modifier le code]

Elle sert à la fois de force de défense contre les menaces extérieures et de force de sécurité contre les menaces internes.

Les gardes nationaux sont habituellement chargés de la sécurité dans les zones rurales et les zones non urbaines, alors que la police est chargée des zones urbaines.

Commandants[modifier | modifier le code]

Grades[modifier | modifier le code]

Officiers
Officiers supérieurs Officiers supérieurs Officiers supérieurs Officiers supérieurs Officiers subalternes Officiers subalternes Officiers subalternes
Colonel-major Colonel Lieutenant-colonel Commandant Capitaine Lieutenant Sous-lieutenant
arabe : عميد arabe : عقيد arabe : مقدم arabe : رائد arabe : نقيب arabe : ملازم أول arabe : ملازم
Epaulettes de la Garde Nationale - Tunisie 02.png
Epaulettes de la Garde Nationale - Tunisie 03.png
Epaulettes de la Garde Nationale - Tunisie 04.png
Epaulettes de la Garde Nationale - Tunisie 05.png
Epaulettes de la Garde Nationale - Tunisie 06.png
Epaulettes de la Garde Nationale - Tunisie 07.png
Epaulettes de la Garde Nationale - Tunisie 08.png
Sous-officiers et militaires du rang
Sous-officiers Sous-officiers Sous-officiers Sous-officiers Militaires du rang Militaires du rang
Adjudant-chef Adjudant Sergent-chef Sergent Caporal-chef Caporal
arabe : وكيل أول arabe : وكيل arabe : عريف أول arabe : عريف arabe : رقيب أول arabe : رقيب
Epaulettes de la Garde Nationale - Tunisie 09.png
Epaulettes de la Garde Nationale - Tunisie 10.png
Epaulettes de la Garde Nationale - Tunisie 11.png
Epaulettes de la Garde Nationale - Tunisie 12.png
Epaulettes de la Garde Nationale - Tunisie 13.png
Epaulettes de la Garde Nationale - Tunisie 14.png

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Tunisie - Mounir Ksiksi, nouveau commandant de la Garde nationale », Business News, 4 octobre 2013
  2. « Lotfi Brahem nouveau commandant en chef de la Garde nationale », Mosaïque FM, 2 mai 2015