Gendarmerie (Serbie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Caractères cyrilliques Cette page contient des caractères cyrilliques. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gendarmerie (homonymie).
Gendarmerie
Жандармерија (sr-Cyrl)
Žandarmerija (sr-Latn)
Image illustrative de l'article Gendarmerie (Serbie)
Emblème de la Žandarmerija

Création 1860, réhabilité en 2001
Dissolution 1945-2001
Pays Drapeau de la Serbie Serbie

La Gendarmerie (en serbe Жандармерија et Žandarmerija) est l'équivalent en Serbie de la gendarmerie. Créée au XIXe siècle, elle fut dissoute à la fin de la Seconde Guerre mondiale, la majorité de ses membres ayant collaboré avec le régime nazi. Elle fut réhabilitée en 2001. La Žandarmerija comprend actuellement le JSO du serbe : Јединица за Cпецијалне Oперације ou Jedinica za Specijalne Operacije (unité d'opérations spécialisées) et le PJP (unité spéciale de la police) deux unités d'élites comparables au SAJ ou au PTJ

Composition[modifier | modifier le code]

La Žandarmerija est divisée en 4 bataillons basés dans les quatre villes majeures de Serbie : Belgrade, Niš, Novi Sad et Kraljevo. Chaque bataillon comporte entre 700 et 800 hommes.

Devoirs[modifier | modifier le code]

Les principaux devoirs de la Žandarmerija sont de maintenir la paix et l'ordre en Serbie, combattre le terrorisme, contenir toute violence et réprimer tous ceux qui la provoquent.

Histoire[modifier | modifier le code]

La Žandarmerija fut créée en 1860 environ et comprenait alors 120 officiers. Durant la Seconde Guerre mondiale, ses membres collaborèrent avec l'Allemagne nazie et traquèrent les résistants en Serbie. L'unité fut dissoute en 1945 sur l'ordre des alliés et réhabilitée le 28 juin 2001 par le ministre de l'intérieur Dušan Mihailović. La mission la plus connue de la Žandarmerija fut de retrouver et d'arrêter les auteurs de l'assassinat de Zoran Đinđić.

Équipements[modifier | modifier le code]

La Žandarmerija dispose de tous les équipements utilisés actuellement par les forces de l'ordre de presque tous les pays, à savoir des pistolets Zastava CZ-99, des fusils d'assaut (Zastava M21 & Zastava M70), des tenues anti-gaz, des mitrailleuses (Zastava M84 montée sur véhicule), des uniformes de diverses couleurs pour mieux s'adapter à l'environnement dans lequel les gendarmes serbes doivent opérer, des véhicules blindés pour résister aux attaques extérieures...

Véhicules[modifier | modifier le code]

La Žandarmerija dispose de SPAT 2/30 M-80, Land Rover Defender, Mercedes-Benz Classe G, Pinzgauer, véhicules armés de la marque anglaise Saxon...

Galerie[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

SAJ et PTJ, deux unités d'élite serbes équivalentes.