Frairie des Petits Ventres

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La frairie des Petits Ventres

La frairie des Petits Ventres est une fête gastronomique annuelle et traditionnelle se déroulant chaque troisième vendredi d'octobre à Limoges.

Le rendez-vous gastronomique de Limoges[modifier | modifier le code]

Créée à l'origine pour sauver le quartier de la Boucherie de la destruction, elle est incontournable dans la vie gastronomique de la ville car y sont présentés les produits typiquement limougeauds, essentiellement fabriqués à base de tripes comme le girot, les couilles de mouton, le boudin aux châtaignes ou encore la fraise de veau, entre autres.

Des pâtissiers et boulangers vendent leurs spécialités sucrées mais aussi salées comme les galetous (galettes au blé noir), beignets, burgou (gâteau à la châtaigne), treipaïs, clafoutis et autres spécialités limousines.

Ce grand rendez-vous de la gastronomie regroupe un grand nombre d'artisans limougeauds et haut-viennois qui présentent à la vente leurs produits pendant toute la journée, dans le quartier pittoresque de la Boucherie.

Une fête populaire[modifier | modifier le code]

La frairie des Petits Ventres a été créée en 1973, par l'association Renaissance du Vieux Limoges, fondée la même année. Cette manifestation avait pour but d'empêcher un projet de destruction suivie de reconstruction moderne du quartier de la Boucherie. La foule rassemblée lors de cette première édition dépassa les espérances des organisateurs et suscita l'abandon du projet.

Lors de l'inauguration officielle de la frairie (à 19h00, alors que le marché est ouvert avant midi), la statue de Notre-Dame-de-Pitié dite aussi Notre-Dame-des-Petits-Ventres, est portée en procession ; c'est un rappel de la tradition des dames bouchères de la rue de la Boucherie, qui, au XIXe siècle, fêtaient la Vierge sous ce nom, le 15 septembre : c'était en effet à cette date que la fabrication des produits de triperie recommençait, après une interruption durant les chaleurs de l'été ; parmi ces produits figuraient les petits ventres, estomacs d'agneaux farcis avec des pieds d'agneaux.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]