Château de Beauvais (Limoges)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Château de Beauvais.

Château de Beauvais
Image illustrative de l’article Château de Beauvais (Limoges)
La façade du château
Période ou style XVIIIe siècle
Architecte Joseph Brousseau
Début construction 1765
Fin construction 1768
Propriétaire initial Abbaye Saint-Martial de Limoges
Destination initiale Résidence des abbés
Propriétaire actuel Famille Moineville
Destination actuelle Privé
Protection Logo monument historique Classé MH (1990)
Coordonnées 45° 51′ 26″ nord, 1° 11′ 25″ est
Pays Drapeau de la France France
Région historique Nouvelle-Aquitaine
Subdivision administrative Limousin
Département Haute-Vienne
Commune Limoges

Géolocalisation sur la carte : Limoges

(Voir situation sur carte : Limoges)
Château de Beauvais

Géolocalisation sur la carte : Haute-Vienne

(Voir situation sur carte : Haute-Vienne)
Château de Beauvais

Le château de Beauvais est un château situé à Limoges (Haute-Vienne), près du quartier de Landouge. Classé aux monuments historiques depuis 1990[1], il est l'une des nombreuses réalisations de Joseph Brousseau conduites sur le territoire communal de Limoges à la fin du XVIIIe siècle.

Histoire[modifier | modifier le code]

Construit entre 1765 et 1768, le bâtiment est le troisième château successif à cet emplacement, prenant la place d'une bâtisse du XVe siècle dont il ne subsiste qu'une cheminée et quelques tronçons de douve, elle-même bâtie à la place d'un premier château du XIe siècle.

Le château abrite à sa construction la résidence des abbés de l'abbaye Saint-Martial de Limoges, distante de quelques kilomètres.

Architecture[modifier | modifier le code]

D'inspiration classique, la sobre façade aurait servi de modèle et de brouillon à Joseph Brousseau pour la réalisation du palais de l'évêché de Limoges. Le château de Beauvais est classé au titre des monuments historique depuis 1990[1]. La propriété comprend également des dépendances dont une chapelle et des granges, des serres ainsi qu'un parc arboré.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]