Flora MacDonald (femme politique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Flora MacDonald
Flora MacDonald in 1987. (48198888636).jpg
Fonctions
Ministre de l'Emploi et de l'immigration du Canada
-
Ministre des Affaires étrangères du Canada
-
Députée de la Chambre des communes du Canada
-
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
Flora Isabel MacDonaldVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Parti politique
Distinctions
Liste détaillée
Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article homonyme, voir Flora MacDonald.

Flora Isabel MacDonald, née le à North Sydney (Nouvelle-Écosse) et morte le à Ottawa, est une femme politique canadienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Flora MacDonald est la fille de Mary Isabel Royle et George Frederick MacDonald[1],[2].

Elle rejoint l'Association progressiste-conservateur de la Nouvelle-Écosse, dirigée par Robert Stanfield et gagnante de l'élection générale néo-écossaise de 1956 (en)[3]. La même année, Macdonald est engagée au bureau national du Parti progressiste-conservateur, sous la direction de John Diefenbaker. Elle travaille pour ce dernier lors des élections fédérales de 1957 et de 1958[2]. En 1959, elle travaille comme secrétaire au bureau du Premier ministre du Canada John Diefenbaker[4].

Flora Macdonald est élue pour la première fois à la Chambre des communes du Canada lors de l'élection fédérale canadienne de 1972 comme représentante conservatrice de la circonscription de Kingston et les Îles. Elle demeure en place jusqu'à sa défaite lors de l'élection fédérale canadienne de 1988.

Elle est plusieurs fois ministre : de 1979 à 1980, dans le gouvernement de Joe Clark, au portefeuille des Affaires étrangères, puis de 1984 à 1988, dans le gouvernement de Brian Mulroney, d'abord à l'emploi et l'immigration, puis aux communications.

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Flora_MacDonald_(politician) » (voir la liste des auteurs).
  1. (en) McDonell, J.K. et Campbell, R.B., Lords of the North, General Store Publishing House, (ISBN 9781896182711, lire en ligne), p. 271
  2. a et b « Obituary: Flora MacDonald, 1926-2015 », Maclean's,‎ (lire en ligne, consulté le 26 juillet 2015)
  3. Patrick Martin, « Conservative trailblazer Flora MacDonald dies aged 89 », Globe and Mail,‎ (lire en ligne, consulté le 26 juillet 2015)
  4. (en) Jordan Press, « Quebec will vote Conservative, even if Harper doesn't believe it, retiring senator says, », Postmedia News,

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]