Association progressiste-conservatrice de la Nouvelle-Écosse

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nova Scotia (homonymie).
Association progressiste-conservatrice de la Nouvelle-Écosse
Image illustrative de l'article Association progressiste-conservatrice de la Nouvelle-Écosse
Logotype officiel.
Présentation
Chef Karla MacFarlane (cheffe intérimaire)
Fondation 1867
Siège 1003-1660 Hollis Street
Halifax (Nouvelle-Écosse)
B3J 1V7
Niveau provincial
Présidente Tara Miller
Chambre d'Assemblée de la Nouvelle-Écosse
17 / 51
Idéologie Conservatisme
Couleurs Bleu
Site web http://www.pcparty.ns.ca

L'Association progressiste-conservatrice de la Nouvelle-Écosse (Progressive Conservative Association of Nova Scotia), communément appelé Parti progressiste-conservateur de la Nouvelle-Écosse, est un parti politique modéré de centre-droite dans la province canadienne de la Nouvelle-Écosse.

Les progressistes-conservateurs ont été au pouvoir en Nouvelle-Écosse de 1999 à 2009[1].

Parti de l'opposition officielle depuis 2013, les progressistes-conservateurs ont obtenu 17 sièges sur 51, ou 35,8% des voix[2] aux élections générales de 2017.

Karla MacFarlane est cheffe intérimaire du parti et cheffe de l'opposition officielle depuis que Jamie Baillie a démissionné et renoncé à son siège à l'Assemblée législative en janvier 2018 à la suite d'allégations d'inconduite sexuelle[3].


Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Programmes électoraux (en anglais)[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Élections Nouvelle-Écosse 2006 », sur Radio-Canada.ca (consulté le 31 mai 2017)
  2. « Résultats Nouvelle-Écosse », sur Radio-Canada.ca (consulté le 31 mai 2017)
  3. « Allégations d'inconduite sexuelle : le chef de l'opposition en N.-É. démissionne », sur Radio-Canada.ca (consulté le 25 janvier 2018)