Trottinette freestyle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Des trottinettes freestyle.

La trottinette freestyle est une discipline sportive se pratiquant avec une trottinette plus solide que les classiques, en réalisant diverses figures certaines plus perilleuses que d'autres .

Historique[modifier | modifier le code]

Cette toute nouvelle discipline dérive de l'utilisation de trottinettes pliables faites pour les hommes d'affaires créés par l'entreprise Micro. Ce qui était à la base un jouet pour enfant a évolué et est devenu une réelle discipline sportive à partir des années 2000 grâce à des jeunes riders suisses qui emmenèrent leur trottinette dans un skatepark. Néanmoins, on estime que les pionniers de cette discipline ne sont autres que Benjamin Friant, Eric Rabl, Matt Mckeen et Ryan Williams. Pendant de longues années cette pratique est restée confidentielle, cachée et peu prise au sérieux. Pourtant, malgré les critiques, la trottinette s'installe de façon massive dans le paysage urbain et devient la pratique la plus présente dans les skateparks.

Des concours, appelés "Contest", sont souvent organisés et l'un des plus célèbres a lieu tous les ans en Suisse à Montreux ou à Gerland dans le skatepark de Lyon qui représente en 2013 une des plus grosses scènes de pratique de ce sport urbain.

Des magazines consacrés au freestyle sont apparus, comme Scoot mag et Scoot nation en langue anglaise, Trottrider-Magazine webzine Français et FrenchToast magazine distribués partout à travers le monde en anglais et en français. Des marques de vêtements voient également le jour comme Taravana Scooter Wear ou Craft Apparel en France ou Boxes aux États-Unis.

Toutes les marques fabriquant des Trottinettes freestyle possèdent une team de quelques riders. Dans certains cas, ces riders peuvent faire leur trottinettes "Promodels", c'est-à-dire une Trottinette freestyle avec les dimensions, le design, la couleur que le rider aura choisie. [réf. nécessaire]

Cependant, cette pratique souffre souvent d'une image fragile dans laquelle on attribue beaucoup de problèmes dans les skateparks à cause du comportement des enfants, particulièrement, qui ne mesurent pas le danger de cette discipline. Les skateurs en particulier, mais également des riders en BMX et en roller font l'amalgame entre les enfants en bas âge ne comprenant pas les règles d'un skatepark et les riders en trottinette qui sont comme les autres types de riders et qui respectent les règles d'un skatepark.

Composition[modifier | modifier le code]

  • Le deck : Plateau de la trottinette freestyle où se positionnent les pieds du rider, il est relié à la fourche et à la roue arrière et est généralement équipé d'un grip.
  • La barre : Guidon de la trottinette freestyle, elle est reliée à la fourche à l'aide du collier de serrage et est généralement équipée de poignées.
  • La fourche : Pièce centrale de la trottinette freestyle, elle relie le deck, la barre et la roue avant (quatre systèmes de compression : SCS, ICS, HIC et IHC).
  • Le jeu de direction : Pièce majeure apportant les directions de la trottinette freestyle, il se situe aux extrémités du headtube du deck.
  • Les roues : La roue avant est reliée à la fourche tandis que la roue arrière est reliée au deck (quatre tailles de roue: 100 mm, 110 mm, 120 mm et 125 mm).
  • Le collier de serrage : Pièce cylindrique située autour de la barre permettant de la compresser à la fourche afin de la maintenir.
  • Le frein : Pièce reliée à l'arrière du deck permettant de ralentir via la roue arrière (peut être remplacé par un "Cheddie Fender" ou un "Brakeless").
  • Le grip : Pièce fixée sur le dessus du deck permettant au rider d'adhérer à sa surface.
  • Les poignées : Pièces insérées aux extrémités latérales de la barre permettant au rider d'adhérer à sa prise en main.
  • Le peg : Tube en métal vissé au niveau d'un axe de roue (avant et/ou arrière) permettant de se stabiliser ou de glisser sur différents modules (facultatif).

Styles de ride[modifier | modifier le code]

Le street[modifier | modifier le code]

Comme son nom l'indique, ce style de ride se pratique dans la rue (street en anglais). Pour cela, toutes sortes d'infrastructures urbaines sont utilisées en guise de modules, comme des bancs, des bords de trottoirs, des escaliers, des rampes, etc. Les trottinettes utilisées pour ce style de ride sont généralement composées de pièces larges, hautes et surtout solides, ce qui les rendent donc plus lourdes.

Le park[modifier | modifier le code]

Ce style de ride est pratiqué dans des infrastructures conçues pour des disciplines de glisse : les Skateparks. Ces derniers sont composés de modules comme des courbes (ou quarters), des plans inclinés, des curbs, des bowls, etc. Les trottinettes utilisées pour ce style de ride sont généralement composées de pièces à la fois légères et solides permettant la réalisation de figures hautes.

Figures[modifier | modifier le code]

Les figures aériennes[modifier | modifier le code]

  • Bunny-Up : Consiste à lever l’ensemble de la trottinette pour réaliser un saut en décollant la roue avant en premier.
  • Transfert : Consiste à passer d'un module à un autre lors d'un saut.
  • 180°, 270°, 360°, 540°, 720°, 900°, 1080°, etc : Consiste, lors d'un saut, à faire une rotation avec la trottinette selon le degré souhaité.
  • Tailwhip : Consiste à faire tourner le deck à 360° sur lui-même lors d'un saut, dans le sens horaire (↻) en Regular, ou dans le sens antihoraire (↺) en Goofy.
  • Heelwhip : Consiste à faire tourner le deck à 360° sur lui-même lors d'un saut, dans le sens antihoraire (↺) en Regular, ou dans le sens horaire (↻) en Goofy.
  • Barspin : Consiste à faire tourner la barre à 360° sur elle-même lors d'un saut, dans le sens horaire (↻) en Regular, ou dans le sens antihoraire (↺) en Goofy.
  • Bus : Consiste à faire tourner la barre à 360° sur elle-même lors d'un saut, dans le sens antihoraire (↺) en Regular, ou dans le sens horaire (↻) en Goofy.
  • Decade : Consiste à effectuer un 360° et un Heelwhip (sens de rotation opposé au 360°) pour que la position initiale du deck reste inchangée lors d'un saut.
  • Truck : Consiste à effectuer un 360° et un Bus (sens de rotation opposé au 360°) pour que la position initiale de la barre reste inchangée lors d'un saut.
  • Downside Whip : Consiste à effectuer un 180° dans un sens et un rotation du deck à 180° dans l'autre sens.
  • Super Whip : Consiste, lors d'un saut, à faire un No Foot au moment du décollage, puis un Whip au moment de l'atterrissage.
  • Under Whip : Consiste à effectuer un Super Whip dont les pieds sont situés du même coté du deck pendant le No Foot précédant le Whip.
  • Finger Whip : Consiste à lancer un Whip à l'aide d'une impulsion sur le deck avec la main.
  • Mac Whip : Consiste à lancer un Finger Whip en passant sa main derrière soi.
  • Whip Rewind : Consiste à faire un Whip dans un sens et, à l'aide d'une impulsion en contact avec le deck, le faire revenir dans l'autre sens.
  • Kickless Rewind : Consiste à faire un Whip dans un sens et, à l'aide d'une impulsion sans contacte avec le deck, le faire revenir dans l'autre sens.
  • Bar Twist : Consiste à faire un Barspin dont le centre de rotation n'est pas l'axe de la barre mais la main avec laquelle elle est tenue.
  • X-Up : Consiste à croiser les bras en forme de X lors d'un saut en faisant tourner la barre à 180° sans la lâcher.
  • Full Whip : Consiste à effectuer un Whip et un Barspin en même temps et dans le même sens de rotation.
  • Rotor Whip : Consiste à effectuer un Whip et un Barspin en même temps et dans un sens de rotation opposé.
  • Full Twist : Consiste à effectuer un Whip et un Bar Twist en même temps et dans le même sens de rotation.
  • Rotor Twist : Consiste à effectuer un Whip et un Bar Twist en même temps et dans un sens de rotation opposé.
  • Turn Down : Consiste à effectuer un X-Up en tendant les jambes de façon à positionner le deck devant soit tout en restant dessus lors d'un saut.
  • Bri-Flip : Consiste à ce que la trottinette effectue une rotation arrière au-dessus de sa tête à l'aide des deux mains sur la barre (existe aussi le Front Bri-Flip).
  • Scooter-Flip : Consiste à ce que la trottinette effectue une rotation arrière au-dessus de sa tête à l'aide d'une main sur la barre (existe aussi le Front Scooter-Flip).
  • Dono-Flip : Consiste à effectuer un Front Scooter-Flip avec la barre à 90° lors d'un saut.
  • Whip Umbrella : Consiste à effectuer un Whip et un Bri-Flip en même temps lors d'un saut.
  • Buttercup : Consiste à effectuer un Umbrella Whip puis un Tailwhip lors d'un saut.
  • Backflip : Consiste à faire une rotation arrière avec la trottinette lors d'un saut.
  • Frontflip : Consiste à faire une rotation avant avec la trottinette lors d'un saut.
  • Flair : Consiste à effectuer un Backflip et un 180° en même temps lors d'un saut.
  • Front Flair : Consiste à effectuer un Frontflip et un 180° en même temps lors d'un saut.
  • Nothing Front Scooterflip : Consiste à faire une rotation avant de sa trottinette en la lançant vers l'avant lors d'un saut.
  • Tail Grab : Consiste à attraper la roue arrière de sa trottinette lors d'un saut.
  • Nose Grab : Consiste à attraper la roue avant de sa trottinette lors d'un saut.
  • Deck Grab : Consiste à attraper le deck de sa trottinette à une main lors d'un saut.
  • Superman : Consiste à attraper le deck de sa trottinette à une main positionnée en face de soi lors d'un saut.
  • Nothing Scooter Grab / Canonball : Consiste à lâcher la trottinette puis à attraper le deck avec les deux mains lors d'un saut.
  • Tuck No Hander / Condor : Consiste à maintenir la barre sur son abdomen en la tenant avec les genoux tout en lâchant les mains de la barre lors d'un saut.
  • No Foot : Consiste à ne pas toucher la trottinette avec les pieds lors d'un saut (existe aussi le One Foot, en gardant un pied sur la trottinette).
  • Nothing : Consiste à lâcher la trottinette lors d'un saut (existe aussi le One Foot One Hand, en gardant un pied et une main sur la trottinette).
  • Half Cab : Consiste, lors d'un Fakie, à effectuer un 180°.
  • Full Cab : Consiste, lors d'un Fakie, à effectuer un 360°.
  • Five Cab : Consiste, lors d'un Fakie, à effectuer un 540°.

Les figures au sol[modifier | modifier le code]

  • Fakie : Consiste à rouler en marche arrière.
  • Scooter Fakie : Consiste à rouler en avant avec la trottinette en position de marche arrière, la barre à l'endroit et le deck devant soi.
  • Manual : Consiste à rouler sur la roue arrière.
  • Nose Manual / Hang Five : Consiste à rouler sur la roue avant.
  • X-Ride : Consiste à croiser les bras en forme de X en roulant en faisant tourner la bar à 180° sans la lâcher.
  • Footjam : Consiste à tenir en équilibre sur la roue avant en la maintenant avec un pied.
  • Footjam Whip : Consiste à faire tourner le deck en restant en équilibre sur la roue avant en la maintenant avec un pied.

Les figures de modules[modifier | modifier le code]

  • Stall : Consiste à se stabiliser sur un module.
  • Grind : Consiste à glisser sur un module.
  • Feeble : Consiste à se stabiliser ou à glisser sur un module avec l'arrière du deck en ayant la roue avant sur le module.
  • Smith : Consiste à se stabiliser ou à glisser sur un module avec l'avant du deck en ayant la roue arrière sur le module.
  • Board : Consiste à se stabiliser ou à glisser sur un module avec la trottinette face à un module sans qu'aucune roue ne le touche.
  • Backlip : Consiste à se stabiliser ou à glisser sur un module avec la trottinette dos à un module sans qu'aucune roue ne le touche.
  • Hurricane : Consiste à effectuer un Feeble en marche arrière.
  • Fifty : Consiste à se stabiliser ou à glisser sur un module avec un côté du dessous du deck ou à l'aide de deux pegs latéraux.
  • Ice Pick : Consiste à se stabiliser ou à glisser sur un module avec un peg arrière.
  • Toothpick : Consiste à se stabiliser ou à glisser sur un module avec un peg avant.
  • Nose Blunt : Consiste à se stabiliser ou à glisser sur un module avec l'espace situé entre la fourche et le deck.

Notes et références[modifier | modifier le code]