Emmanuel Auricoste

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Emmanuel Auricoste
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 87 ans)
Nationalité
Activité

Emmanuel Auricoste, né en 1908 à Paris, et mort le à Leucate, est un sculpteur et médailleur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Emmanuel Auricoste suit l’enseignement d'Antoine Bourdelle et de Charles Despiau. Il reçoit le prix de l'Académie scandinave en 1934[1]. Il devient professeur à l'École nationale supérieure des arts décoratifs à Paris.

Son œuvre inclut un bas-relief au palais de Chaillot (1937), un Monument à Chateaubriand à Milan (1938), une porte de bronze du palais de la Société des Nations à Genève (1939), ou encore une statue de Fénelon en face de la cathédrale de Cambrai (1947). À Marvejols (Lozère), il a laissé un Vert galant (1956) et une Bête du Gévaudan (1958). A Paris, au cimetière du Père Lachaise, une plaque de bronze qu'il a réalisé d'après un dessin de Marc Chagall représente le couple Yvan et Claire Goll, sur leur sépulture (10ème division).

La Monnaie de Paris répertorie douze médailles dont il est l'auteur[2].

Élèves[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Journal des débats, 11 mai 1934
  2. Catalogue général illustré des éditions de la Monnaie de Paris, sans date (1985).

Annexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]